Tests rapides en gares : comment ça marche ?

Tests rapides en gares : comment ça marche ?

Le test antigénique, dont les résultats sont connus en quinze minutes, ont été déployés à grande échelle. Cinq villes d'Île-de-France expérimentent ce test rapide. Mais comment fonctionne-t-il ?

À Juvisy-sur-Orge (Essonne), des voyageurs à peine sortis de la gare se dirigent vers une tente installée par la Croix-Rouge et la région Île-de-France. Ils peuvent s'y faire tester gratuitement au Covid-19. Pour y accéder, la carte Vital et la carte d'identité suffisent. À l'intérieur, pas de test PCR, mais antigénique. Le principe est le même. On utilise un écouvillon qui est glissé dans le nez. Mais ici, le virus est détecté beaucoup plus rapidement, car on ne compte que quinze minutes d'attente seulement.

Ce test peut être moins fiable que le PCR. Il est donc déconseillé dans certains cas. En effet, Camille Degroote, la responsable dépistage covid de la Croix-Rouge Île-de-France, nous a expliqué que "si vous avez les symptômes, vous ne pouvez pas venir". Il en est de même pour les personnes âgées de "plus de 65 ans" et celles qui ont "une maladie chronique". Pour l'heure, cinq villes d'Île-de-France expérimentent les tests rapides à la sortie des gares. En cas de succès, d'autres régions pourraient à leur tour les proposer.

Toute l'info sur

Le 20h

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : plus de 16.600 cas ces 24 dernières heures

ENTRETIEN EXCLUSIF - Brigitte Macron se confie sur son expérience du Covid-19

Variants du coronavirus : faut-il privilégier le masque FFP2 dans les lieux à risques ?

À quoi ressemblent les dernières heures de Donald Trump à la Maison-Blanche ?

Fin du "Muslim ban", retour dans l'accord de Paris... ce que Joe Biden fera dès son investiture

Lire et commenter