Transports : le retour de la galère pour les routiers

Transports : le retour de la galère pour les routiers

Les routiers s'étaient retrouvés sans douche et parfois sans toilettes lors du premier confinement. Comment sont-ils accueillis avec le reconfinement ? Nous sommes allés à leur rencontre pour le savoir.

Pendant le premier confinement, les routiers continuaient à transporter les marchandises indispensables à notre vie quotidienne. Ils s'étaient retrouvés esseulés. Les douches, les toilettes, les restaurants d'autoroute étaient restés fermés plusieurs semaines. Ce lundi soir, l'un des relais routiers du Nord de La France resté ouvert ne permet pas de manger sur place. Tous les repas sont à emporter au grand dam des chauffeurs. Certains demandent la réouverture des salles pour se restaurer. C'est d'autant plus compréhensible à l'approche de l'hiver.

Dans les stations-service de l'autoroute A10, il n'y a pas toujours de quoi manger chaud. Toutefois, les toilettes restent ouvertes et la douche est nettoyée entre chaque chauffeur. Une bonne nouvelle pour ceux qui craignaient de revivre les difficultés du premier confinement. Pour ce second confinement, les autoroutes se sont vite organisées, mais c'est beaucoup plus compliqué sur les nationales. Dans une entreprise de transports que nous avons visitée près de Bordeaux, le téléphone sonne beaucoup. Et pour cause, 70 chauffeurs ont besoin de savoir où ils peuvent manger et se laver.

Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 20H du 02/11/2020 présenté par Gilles Bouleau sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 20H du 2 novembre 2020 des reportages sur l’actualité politique économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.

Toute l'info sur

Le 20h

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Feu vert de l'Assemblée nationale à l'état d'urgence sanitaire jusqu'au 1er juin

EN DIRECT - À peine président, Joe Biden signe une série de décrets dont le retour dans l'Accord de Paris

Covid-19 : l'explosion des variants est-elle provoquée par le vaccin Pfizer ?

Vents violents : cinq départements désormais en vigilance orange

"Langue Covid" : un nouveau symptôme du virus ?

Lire et commenter