Transports : quelles seront les règles à compter du 2 juin ?

Transports : quelles seront les règles à compter du 2 juin ?
Population

DÉPLACEMENTS - A compter de mardi prochain, de nouvelles règles entrent en vigueur avec la phase 2 du déconfinement. La limite des 100 km disparaîtra, mais il faudra rester vigilant face aux risques de coronavirus. Quelles sont les nouvelles règles dans les transports ? On fait le point.

Avec la phase 2 du déconfinement, de nouvelles règles vont s'appliquer dans les transports en commun à compter du 2 juin. Une vague de voyageurs est attendue dans les métros ou les trains. Faudra-t-il encore une attestation pour se déplacer en région parisienne ? La distance d'un mètre entre chaque passager sera-t-elle toujours de rigueur ?

Dans les transports en commun parisiens, les règles de distanciation sociale et le port du masque restent obligatoires sur le réseau de la RATP. Du côté du trafic aérien, les vols domestiques seront désormais possibles, avec la réouverture de l'aéroport d'Orly à compter du 26 juin. Pour rappel, Edouard Philippe a annoncé ce jeudi que pour les vacances en dehors de l'Union européenne, "la décision sera prise collectivement avec l'ensemble des pays européens". Le gouvernement est pour sa part favorable à la réouverture des frontières.

Lire aussi

Car finis les justificatifs pour se rendre dans un périmètre au-delà des 100km autorisés. Lors de l'annonce du plan de phase 2, Edouard Philippe a annoncé la suppression de la règle de déplacements ce jeudi, en restant toutefois prudent : "Vous pouvez vous déplacer, mais si vous pouvez différer un déplacement lointain, c’est probablement plus raisonnable." 

D'autres ont préféré opter pour le covoiturage pour leurs déplacements. Interrogée par TF1, la direction de la plateforme Bla Bla Car explique que ce moyen de locomotion rassure de nombreux usagers, en raison du respect des mesures barrières.

En vidéo

Hausse du chômage : un reflet de la puissance de cette crise ?

Les Français pourront  par ailleurs à nouveau transporter des passagers à bord de leur véhicule. "Le covoiturage limite le nombre de contacts, on est beaucoup moins dans une voiture qu'un bus ou un train", souligne auprès deTF1 Nicolas Brusson, fondateur de Bla Bla Car. 

Toute l'info sur

Le 20h

Tous les départements sur la carte de l'Hexagone s'affichent désormais en vert, à l'exception de l'Ile-de-France, qui passe à l'orange. 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent