VIDÉO - "Typique de l'élevage de masse" : les nouvelles images chocs de l'association L214

VIDÉO - "Typique de l'élevage de masse" : les nouvelles images chocs de l'association L214
Population

BIEN-ÊTRE ANIMAL - Dans une nouvelle vidéo, l'association L214 pointe du doigt un élevage de faisans et de perdrix, élevés pour la chasse. Des images "typiques de l'élevage de masse", dénonce l'association.

L'industrie des animaux élevés pour la chasse épinglée par L214. L'association qui s'est rendue célèbre pour la diffusion d'images chocs a mis en ligne ce mercredi une nouvelle vidéo, afin de dénoncer les conditions dans lesquelles vivent des perdrix et des faisans.

Filmée à Missé, dans les Deux-Sèvres, l'élevage s'étend sur plusieurs centaines de mètres. On y voit des milliers de cages, chacune comportant un animal, isolé de ses congénères et se heurtant au filet. D’autres animaux sont installés dans des bâtiments, maintenus dans l’obscurité. 

Des carcasses rassemblées dans une caisse

Selon l'association, 14 millions de faisans et 5 millions de perdrix seraient élevés de la sorte chaque année. Et ce, pour une raison précise : être lâchés dans la nature, quelques heures ou jours avant le début de la chasse.

Lire aussi

Toujours selon l'association, 9 faisans sur 10 tués à la chasse sont issus de ce type d'élevage. Nombre d'entre eux ne survivent pas jusque-là : sur les images relayées par L214, on aperçoit des animaux morts dans leur cage, ou des carcasses rassemblées dans une caisse.

Cette vidéo est diffusée un mois après celle d'un élevage de canards, "le pire" vu depuis plus de dix ans par l'association L214. Cette dernière avait déposé plainte pour cruauté et avait demandé sa fermeture urgente. Ce que le gouvernement avait aussitôt décidé de faire, prononçant au passage une "interdiction totale et immédiate" de l'exploiter "jusqu'à sa remise aux normes".

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Lutte contre l'islamisme : Macron et Darmanin à Bobigny cet après-midi

CARTE - Covid-19 : à quel stade en est l'épidémie, département par département ?

Stéphane, témoin du meurtre de Samuel Paty : "A 30 secondes près, on aurait pu faire quelque chose"

EN DIRECT - Covid-19 : des élèves français et leurs enseignants placés en quarantaine en Grèce

Enseignant tué : ce que disait son cours sur la liberté d'expression

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent