Yvelines : un éleveur et ses bêtes jugés indésirables par une partie du voisinage

Yvelines : un éleveur et ses bêtes jugés indésirables par une partie du voisinage

Une petite commune des Yvelines, au milieu des champs, est devenue le théâtre d'une querelle de voisinage. En voulant y bâtir une nouvelle ferme, un agriculteur s'attire la colère de ses voisins directs.

Qui aurait pu penser que des chevaux et des vaches pourraient susciter une fronde ? En tout cas, ce n'est pas Fabien Le Coidic. Il y a quelques semaines, cet éleveur a obtenu l'autorisation de construire son exploitation agricole à Adainville (Yvelines). Mais construire une nouvelle ferme dans ce village, au milieu des champs, n'a pas sonné comme une excellente nouvelle aux oreilles des habitants. Ces derniers ne lui ont pas offert un accueil très chaleureux.

Cet agriculteur semble comprendre que les propriétaires de résidence secondaire soient inquiets de perdre leur tranquillité. Néanmoins, il affirme que les exploitations agricoles font partie des activités à la campagne. Loin d'être inactifs, ses voisins ont déposé un recours en justice. Leur avocat pointe "un trafic considérable et des constructions importantes sur un site où il n'y avait rien du tout". D'autres riverains, en revanche, ne comprennent pas une telle réaction. Même chose pour le maire, étonné par cette querelle de voisinage.

Toute l'info sur

LE WE 13h

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

93 médicaments commercialisés en France seraient dangereux, selon une revue médicale

Producteur tabassé par des policiers à Paris : que s'est-il passé ?

Ce qu'il sera possible (ou non) de pratiquer dans les stations de ski pendant les vacances de Noël

EN DIRECT - Covid-19 : le taux de reproduction du virus continue de baisser en France

EN DIRECT - La légende Diego Maradona a été inhumée auprès de ses parents

Lire et commenter