Yvelines : un éleveur et ses bêtes jugés indésirables par une partie du voisinage

Yvelines : un éleveur et ses bêtes jugés indésirables par une partie du voisinage

Une petite commune des Yvelines, au milieu des champs, est devenue le théâtre d'une querelle de voisinage. En voulant y bâtir une nouvelle ferme, un agriculteur s'attire la colère de ses voisins directs.

Qui aurait pu penser que des chevaux et des vaches pourraient susciter une fronde ? En tout cas, ce n'est pas Fabien Le Coidic. Il y a quelques semaines, cet éleveur a obtenu l'autorisation de construire son exploitation agricole à Adainville (Yvelines). Mais construire une nouvelle ferme dans ce village, au milieu des champs, n'a pas sonné comme une excellente nouvelle aux oreilles des habitants. Ces derniers ne lui ont pas offert un accueil très chaleureux.

Cet agriculteur semble comprendre que les propriétaires de résidence secondaire soient inquiets de perdre leur tranquillité. Néanmoins, il affirme que les exploitations agricoles font partie des activités à la campagne. Loin d'être inactifs, ses voisins ont déposé un recours en justice. Leur avocat pointe "un trafic considérable et des constructions importantes sur un site où il n'y avait rien du tout". D'autres riverains, en revanche, ne comprennent pas une telle réaction. Même chose pour le maire, étonné par cette querelle de voisinage.

Toute l'info sur

LE WE 13h

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : trois malades en soins intensifs transférés de Martinique en région parisienne

EN DIRECT - JO de Tokyo : la Vénézuélienne Yulimar Rojas fait tomber le record du monde du triple saut

Groenland : l'équivalent de l'étendue de la Floride a fondu en un jour

Paris : la policière victime d'un grave accident de trottinette électrique est décédée

Le tableau des médailles des JO de Tokyo : la France remonte au classement

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.