Un collège en grève contre le protocole sanitaire dans l'Hérault

Un collège en grève contre le protocole sanitaire dans l'Hérault

REPORTAGE - L'inquiétude est vive dans les établissements scolaires où le protocole sanitaire est toujours difficile à mettre en place. C'est le cas notamment dans les collèges, où il n'y a pas de cours à distance.

C'est la grève ce jeudi matin dans un collège de Lansargues (Hérault). Le but pour les professeurs est de protéger les élèves et le personnel de l'établissement. Le collège rencontre en effet des difficultés pour appliquer correctement le protocole sanitaire. Les professeurs proposent donc des aménagements de cours, un jour sur deux pour enseigner en demi-classes.

Toute l'info sur

Le 13H

À la cantine, les élèves sont installés par ordre alphabétique sur une unique rangée. Cependant, ils sont 750 à s'y relayer chaque jour, et il est impossible de respecter la distanciation physique. Pour la vie scolaire, il est difficile de rester attentif aux conflits, aux absences et au mal-être des élèves. Une situation épuisante sur le plan moral. Face à la proposition de cours un jour sur deux, les parents soutiennent les professeurs. Pour ceux qui ont besoin d'un accompagnement à plein temps, les enseignants se disent prêts à les accueillir au cas par cas.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

REVIVEZ - "Danse avec les stars" : Wejdene éliminée, Bilal Hassani arrive en tête du classement

Rémy Daillet, figure des milieux complotistes, mis en examen pour association de malfaiteurs terroristes

EN DIRECT - Covid-19 : report de l'obligation vaccinale dans les secteurs "sensibles" en Nouvelle-Calédonie

Grève à la SNCF : 8 trains sur 10 sur la ligne TGV Atlantique ce samedi

Drogue au volant : l'étau se resserre sur les fumeurs de cannabis

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.