Une grève dans les écoles de Marseille pour dénoncer le protocole sanitaire

Une grève dans les écoles de Marseille pour dénoncer le protocole sanitaire

REPORTAGE - C'est une semaine de rentrée mouvementée pour les parents d'élèves marseillais. Les syndicats, qui ont entamé un mouvement de grève, réclament au moins 300 embauches supplémentaires pour combler le manque d'effectifs dans les établissements scolaires.

Les agents municipaux qui travaillent dans les écoles et dans les crèches sont inquiets en cette rentrée. Ils dénoncent un manque de moyens financiers et humains. En effet, le protocole sanitaire renforcé mis en place par le gouvernement face à la recrudescence de l'épidémie de Covid-19 accentue des difficultés déjà existantes. Pour se faire entendre, Force ouvrière et d'autres syndicats, comme la FSU, les appellent à la grève ce jeudi.

Toute l'info sur

La France fait-elle les bons choix face au virus ?

Les dernières informations sur l'épidémie et le déconfinement

A Marseille, 57 crèches, 158 écoles et 218 cantines ont fermé leurs portes dans la matinée. Faute d'effectifs suffisants, la plupart d'entre elles n'ont pas pu assurer la mise en place du processus de décontamination. Le mouvement de grève initié par les syndicats est suivi dans les deux tiers des établissements de la ville. Face à la situation, les parents sont partagés. En tout cas, le constat est le même : ils doivent s'organiser autrement pendant cette période de reconfinement.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Covid-19 : à peine adopté, le pass vaccinal déjà obsolète face à Omicron ?

Variant Omicron : le vaccin favorise-t-il l'infection au Covid via des "anticorps facilitants" ?

Jean-Michel Blanquer a annoncé le protocole sanitaire de la rentrée... depuis Ibiza

Est-ce à moi de payer le raccordement à la fibre de mon domicile ? Le 20H vous répond

Un étudiant britannique se retrouve seul à bord d'un vol entre le Royaume-Uni et la Floride

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.