"Une histoire de fou" : à Antibes, le cauchemar administratif de Franca, 86 ans et privée de papiers

"Une histoire de fou" : à Antibes, le cauchemar administratif de Franca, 86 ans et privée de papiers

REPORTAGE - C'est une histoire qui illustre les lourdeurs de l'administration : Franca Sini, née en Italie mais qui vit depuis 85 ans en France, tente de renouveler sa carte d'identité depuis un an. Un parcours du combattant qui émeut son quartier.

Née en 1934 à Gênes, en Italie, Franca Sini a vécu en France dès l'année suivante. Elle habite donc l'Hexagone depuis 85 ans. Mais depuis un an, cette retraitée d'Antibes (Alpes-Maritimes) se heurte aux services préfectoraux qui refusent de renouveler sa carte d'identité. Son passeport étant également périmé, elle se retrouve sans papiers. Et désemparée. "C'est une histoire de fou, explique-t-elle aux équipes de TF1 dans le reportage en tête de cet article. Pourtant, sur mes papiers, c'est marqué 'nationalité française' : j'ai été française par le mariage". 

L'administration lui demande un extrait d'acte de naissance, mais ses courriers à la mairie de Gênes restent sans réponse à ce jour. Une situation incompréhensible pour son fils, qui l'aide dans ses démarches : "Si demain elle tombe malade, comment on fait ? Il n'y a plus de carte vitale, plus rien puisqu'elle n'est plus française !"

Toute l'info sur

Le 13H

Lire aussi

Dans son quartier d'Antibes, l'histoire émeut beaucoup de gens car ici, tout le monde connaît cette ancienne restauratrice. "Il faut que le côté humain revienne !", lance un de ses anciens clients devant les caméras de TF1. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

SONDAGE EXCLUSIF - Présidentielle 2022 : Le Pen, Zemmour et Bertrand toujours au coude-à-coude

EN DIRECT - Covid-19 : les États-Unis "prêts" à vacciner les enfants de 5 à 11 ans dès le mois prochain

"Maintenant, il va falloir qu'il se calme" : Jean-Michel Blanquer recadre Eric Zemmour

Tempête Aurore : 9 départements en vigilance orange, des rafales jusqu'à 130 km/h attendues

Enseignants menacés de mort à Marseille : un homme placé en garde à vue

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.