Vacances : les stations de ski ne craignent pas (trop) la grève

Vacances : les stations de ski ne craignent pas (trop) la grève

REPORTAGE - La mobilisation contre la réforme des retraites ne semble pas avoir d'impact sur les réservations à la montagne. Aux Menuires, les professionnels de la station restent optimistes.

La grève dans les transports entame sa quatorzième journée et aucune trêve n'est pour l'heure prévue pour les vacances de Noël. Pourtant, la perspective d'une circulation des trains perturbée n'inquiète pas outre mesure dans les stations de ski. Aux Menuires, en Savoie, où le JT de 13 heures de TF1 nous emmène dans le reportage en tête de cet article, les loueurs de logements ou de matériel ne déplorent aucune annulation, même si certains vacanciers ont pris des dispositions, par exemple en avançant à vendredi leur arrivée prévue initialement le lendemain. 

Il faut dire que les fortes chutes du mois de novembre ont dopé les réservations et que l'hôtellerie affiche un taux d'occupation de 85%, en hausse par rapport à 2018. Même sans train, espèrent les professionnels, les vacanciers viendront coûte que coûte.

Toute l'info sur

Le 13h

Lire aussi

Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 13H du 18/12/2019 présenté par Jean-Pierre Pernaut sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 13H du 18 décembre 2019 des reportages sur l'actualité politique économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 en France : plus de 400 décès à l'hôpital en 24h et environ 4.000 cas confirmés

EN DIRECT - Vendée Globe : Escoffier sur son radeau de survie, quatre skippers à son secours

Vendée Globe : Escoffier en détresse, délicate opération de sauvetage en cours

Covid-19 : premier décès d'un volontaire aux tests pour un vaccin

Loi sécurité, violences policières, maintien de l'ordre... Gérald Darmanin tient sa ligne devant les députés

Lire et commenter