Vacances : les stations de ski ne craignent pas (trop) la grève

Vacances : les stations de ski ne craignent pas (trop) la grève

REPORTAGE - La mobilisation contre la réforme des retraites ne semble pas avoir d'impact sur les réservations à la montagne. Aux Menuires, les professionnels de la station restent optimistes.

La grève dans les transports entame sa quatorzième journée et aucune trêve n'est pour l'heure prévue pour les vacances de Noël. Pourtant, la perspective d'une circulation des trains perturbée n'inquiète pas outre mesure dans les stations de ski. Aux Menuires, en Savoie, où le JT de 13 heures de TF1 nous emmène dans le reportage en tête de cet article, les loueurs de logements ou de matériel ne déplorent aucune annulation, même si certains vacanciers ont pris des dispositions, par exemple en avançant à vendredi leur arrivée prévue initialement le lendemain. 

Il faut dire que les fortes chutes du mois de novembre ont dopé les réservations et que l'hôtellerie affiche un taux d'occupation de 85%, en hausse par rapport à 2018. Même sans train, espèrent les professionnels, les vacanciers viendront coûte que coûte.

Toute l'info sur

Le 13h

Lire aussi

Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 13H du 18/12/2019 présenté par Jean-Pierre Pernaut sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 13H du 18 décembre 2019 des reportages sur l'actualité politique économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Ce que l'on sait de la mort de Maxime Beltra, décédé à 22 ans après une injection du vaccin Pfizer-BioNTech

PHOTO - Emmanuel Macron préside un conseil des ministres depuis son avion, un fait inédit

EN DIRECT - Quarantaine pour les Français vaccinés au Royaume-uni : "C'est excessif", dénonce Beaune

Mort de Jean-François Stévenin : qui sont ses enfants les acteurs Sagamore, Robinson, Salomé et Pierre ?

Le tableau des médailles des JO de Tokyo : la France stagne, malgré l'argent en aviron

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.