Virus : il est interdit d'interdire

Virus : il est interdit d'interdire
Population

L'ÉDITO - Les interdictions s'accumulent depuis le début de la pandémie. Mais à force de trop interdire, ne va-t-on pas récolter la contestation de l'autorité de l'Etat ?

Toute l'info sur

La Matinale du week-end

Depuis le début de cette crise sanitaire, les interdictions s'accumulent sans grande pédagogie ni concertation. Selon notre éditorialiste, on est rentré dans une logique de contraintes. Pourtant, on pourrait, par exemple, recommander fortement le port du masque au lieu de l'imposer ou encore déconseiller les rassemblements au lieu de les interdire. Dans certains cas, on veut même "interdire l'impossible", comme cela aurait pu être le cas avec une interdiction d'arborer un maillot du PSG à Marseille.

Ce samedi 22 août 2020 , Marie-Eve Malouines, dans sa chronique "L'édito", nous parle de l'accumulation des interdictions depuis le début de la pandémie. Cette chronique a été diffusée dans La Matinale Week-End du 22/08/2020 présentée par Christophe Moulin sur LCI.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent