Week-end d'intégration, un bizutage qui ne veut pas dire son nom ?

Week-end d'intégration, un bizutage qui ne veut pas dire son nom ?

JT 20H - Une enquête sur les week-end d'intégration nous aide à comprendre cet événément si secret dans les facultés.

Depuis 1998, la loi interdit le bizutage dans les universités sous peine d'un emprisonnement de six mois et 7 500 euros d'amende. Toutefois, elle n'est pas appliquée ou trop peu. Les week-end d'intégration dans les facs le démontrent. Ce sont des fêtes très organisées et très alcoolisées dans des endroits sans encadrement universitaire. Des événements qui ont déjà fait des victimes.

Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 20H du 04/10/2019 présenté par Anne-Claire Coudray sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 20H du 4 octobre 2019 des reportages sur l'actualité politique économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.

Toute l'info sur

LE WE 20H

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : Jean Castex et Olivier Véran donneront une conférence de presse à 19h

Présidentielle 2022 : blessé au poignet en début de meeting, Éric Zemmour porte plainte

Un vaccin qui "n'empêche pas la transmission", est-ce vraiment "du jamais-vu depuis Pasteur" ?

Télétravail, vaccination des enfants... Ce qui pourrait être annoncé à l'issue du Conseil de défense lundi

Covid-19 : vacances de Noël avancées dans les écoles et rassemblements limités... la Belgique sur le qui-vive

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.