Alain Juppé en Une de Valeurs Actuelles pour une "interview qui fâche"

DirectLCI
A DROITE TOUTE - Alain Juppé sera, vendredi, en Une de l'hebdomadaire ultra-conservateur Valeurs Actuelles. Au programme, "Islam, identité, immigration : l'interview qui fâche". Un moyen pour le candidat de s'adresser à "la droite décomplexée" dont les voix lui seront précieuses pour espérer devancer Nicolas Sarkozy en novembre prochain...

C'est un fait assez rare pour être souligné : ce vendredi, Alain Juppé, candidat à la primaire de la droite et du centre, sera en Une... de l'hebdomadaire ultra-conservateur Valeurs Actuelles. L'ancien maire de Bordeaux a finalement accepté d'accorder une interview au magazine "de la droite décomplexée". Une première depuis deux ans. Et comme le résume Renaud Pila, notre spécialiste politique : "Dans une primaire, il faut bien chercher des voix à droite et, a priori, elles se trouvent plus du côté de Valeurs Actuelles que dans Libé !". 

Islam, identité ou encore immigration, le candidat Juppé abordera les thèmes chers au magazine qui promet "une interview qui fâche". Et, selon les derniers sondages, la manoeuvre pourrait être utile au principal rival de Nicolas Sarkozy dans la course à l'Elysée. Selon un récent sondage Elabe pour BFMTV, l'ancien Premier ministre est bien le candidat favori des Français (39%) dans leur ensemble ainsi que des sympathisants de la droite et du centre... mais ce n'est pas le cas si l'on se concentre uniquement sur les sympathisants Les Républicains, qui préfèrent encore et toujours Nicolas Sarkozy. Et pour pouvoir se soumettre au jugement de tous les Français en 2017... il faut d'abord remporter la primaire de novembre.  


Ce n'est pas une nouvelle : ses détracteurs reprochent souvent à Alain Juppé de s'adresser aux Français en général, mais jamais ou presque aux sympathisants qui iront effectivement voter les 20 et 27 novembre. Sur RTL, il rétorque : "Oui, je parle aux Français et moi je refuse une attitude politique qui consisterait à raconter des balivernes pour gagner le premier tour et changer de discours après le premier tour. Je serai constant dans mon discours". Quant à savoir qui est visé...

Lire aussi

Plus d'articles

Lire et commenter