"Ferme ta gueule, Bruno" : Canteloup débriefe le débat de la primaire de la droite

DirectLCI
CANTELOUP - La primaire de la droite et du centre inspire Canteloup tous les jours sur TF1 et Europe 1. Autant dire qu'il n'aurait manqué pour rien au monde le débat ce mardi soir.

"Je vais essayer d'expliquer parce qu'il y a beaucoup de cons qui nous écoutent." Avec la voix de Nicolas Sarkozy, Nicolas Canteloup retrouve l'un de ses personnages privilégiés... et aussi les outrances verbales qui l'accompagnent souvent dans ses imitations du candidat. 


"S'il te plait, Bruno, ferme ta gueule !", continue l'imitateur avant de reprendre la thématique des emplois aidés, abordée dans le (vrai) débat de ce jeudi sur TF1. Un verbe haut qui symbolise bien l'ambiance, parfois très tendue entre les candidats, de la soirée. 

Faut pas que je m'énerve après je transpireSarkozy, imité par Canteloup

Rester calme, un mantra que Nicolas Canteloup met dans la tête de l'ancien président de la République. Pour "ne pas transpirer" mais aussi pour corriger une image nerveuse. 


Retrouvez dans le lien ci-dessous, l'intégrale de la chronique de Canteloup spéciale primaire de la droite. 

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter