"JuPS" : le site des pro-Fillon pour taper sur Juppé, "le candidat de la gauche"

"JuPS" : le site des pro-Fillon pour taper sur Juppé, "le candidat de la gauche"

WEB CAMPAGNE - La campagne d'entre-deux tours de la primaire de la droite et du centre se joue aussi sur la Toile. Un groupe de militants pro-Fillon a lancé ces dernières heures le site "JuPS", pour démontrer que, selon eux, Alain Juppé partageait un peu trop d'idées avec la gauche.

"Alain Juppé est-il un candidat de gauche égaré dans la primaire de la droite et du centre ?" D’emblée, la présentation du site juppe-ps.com donne le ton. On se doute, en allant plus loin, que ce site n’est pas là pour aider le candidat à la primaire de la droite à refaire son retard avant le second tour. Pour en juger par lui-même, l’internaute est invité à participer à un quiz consistant à deviner si les citations proposées ont été prononcées par "Alain Juppé et ses soutiens" ou "la gauche". 

Bien sûr, les citations que l’on attribuerait plus facilement à la gauche ont été prononcées par l'adversaire de François Fillon et inversement. Exemple. Qui a dit : "Nous avons chaque année 200.000 nouveaux arrivants et 50.000 personnes qui repartent (…) Je trouve que c’est une chance pour la France" ? Ou encore "Ce pape commence à poser un vrai problème. J’ai l’impression qu’il vit dans une situation d’autisme total" ? Il s’agit d’Alain Juppé. En revanche, qui a dit : "Qu’il y ait un problème avec l’islam, c’est vrai. Nul n’en doute" ? Ou encore "L’Europe doit dire qu’elle ne peut plus accueillir autant de migrants, ce n’est pas possible" ? François Hollande et Manuel Valls.  

Toute l'info sur

Fillon candidat de la droite pour 2017

Lire aussi

    Cinq militants qui veulent montrer que Juppé n'est "pas si 'droit dans ses bottes'"

    Derrière ce site, dont le nom et le logo rappellent fortement "l'UMPS" cher au Front national, se cachent cinq militants de la droite et du centre. Contactés par LCI, ils nous expliquent que certains d’entre eux soutenaient Nicolas Sarkozy au premier tour de la primaire, et que d’autres soutiennent François Fillon depuis le début. L’idée de mettre en place un tel site leur est venue "quand Alain Juppé a commencé à attaquer François Fillon", détaille Stéphane, qui a développé la partie technique du site. 

    Nous avons été choqués par l'attitude violente de Juppé"- Stéphane, un des fondateurs du site

    "Nous avons été choqués par cette attitude violente et blessés par les insultes aux valeurs qu’incarne François Fillon et qui sont les nôtres. Nous ne voulions pas rester inactifs face à un Alain Juppé qui emprunte à la gauche ses arguments pour déstabiliser François Fillon et mobiliser son électorat." "Nous voulons montrer que ce candidat n’est pas si 'droit dans ses bottes' qu’il veut le faire croire, parce que cette ambiguïté ne peut mener qu’à la déception de ceux qui attendent une véritable alternance" continue le militant.

    La plupart des citations choisies sont en lien avec l’immigration, le pape et l’islam, les principaux points de désaccords entre les candidats, et les points sur lesquels Alain Juppé serait plus "à gauche" que François Fillon. "La raison est simple, se défend le collectif. Ce sont les sujets pour lesquels nous avons relevé une certaine ambiguïté ou un changement de position." 

    Lire aussi

      En vidéo

      Après l'IVG, le temps de travail dans les hôpitaux : A. Juppé poursuit ses demandes de "clarifications"

      Sur le même sujet

      Les articles les plus lus

      Val-de-Marne : une adolescente de 17 ans tuée à coups de couteau, le suspect arrêté

      EN DIRECT - Proche-Orient : nouveaux raids meurtriers sur Gaza, un émissaire américain se rend à Jérusalem

      VIDÉO - "Une femme libérée et de pouvoir" : Amandine Petit a défilé en Marianne à Miss Univers

      EN DIRECT - Cévennes : après sa reddition, Valentin Marcone "était dans une volonté de dialogue"

      Amandine Petit en finale de Miss Univers : ses parents sont ses plus grands fans

      Lire et commenter

      LE SAVIEZ-VOUS ?

      Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

      Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.