VIDEO. Nicolas Sarkozy, le seul des sept candidats à avoir voté sans faire la queue

COUPE FILE - Ce dimanche, pour voter au premier tour de la primaire de la droite et du centre, les électeurs ont parfois dû patienter de longues minutes. La plupart des candidats ont eux aussi joué le jeu… sauf Nicolas Sarkozy.

Les candidats à la primaire de la droite et du centre n’y ont pas échappé : ils ont dû faire la queue pour glisser leur bulletin dans l’urne. Nathalie Kosciusko-Morizet, la première à voter, avait choisi de le faire tôt pour éviter la foule. Alain Juppé, à Bordeaux, a attendu une demi heure avant de pouvoir voter, tout comme Bruno Le Maire ou François Fillon. Seul Nicolas Sarkozy, qui votait dans le XVIe arrondissement de la capitale, ne s’est pas plié à ces règles. 

En vidéo

Primaire de la droite : Alain Juppé a voté

Selon le photographe de l’AFP présent sur place, la file d’attente visible quelque temps auparavant pour accéder aux urnes avait été grandement résorbée à son arrivée, et il n’a pas fait la queue. Un journaliste d’Europe 1 a rapporté qu’un dispositif avait été mis en place pour contenir la queue à l’extérieur de la cour d’école. Les électeurs ont pu faire de nouveau attendre au sein de l’établissement une fois que l’ancien chef de l’Etat avait quitté les lieux.


Cette attitude ne découle pas de la volonté de Nicolas Sarkozy de ne pas faire la queue, mais peut s’expliquer par le statut de l’ancien président qui bénéficie d’un niveau de protection supérieur à celui de ses adversaires, explique la radio. 

En vidéo

Primaire à droite : François Fillon a voté

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Fillon candidat de la droite pour 2017

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter