NKM pas ministre car enceinte : "une mauvaise plaisanterie", reconnait Fillon

DirectLCI
EXCUSE – Accusé par Nathalie Kosciusko-Morizet de ne pas l’avoir nommée ministre car elle était enceinte, François Fillon a reconnu avoir prononcé la phrase et s’excuse d’une "mauvaise plaisanterie".

Attaqué de toutes parts sur ses positions pour les droits des femmes depuis le premier tour de la primaire, François Fillon a tenu à éteindre rapidement la braise rougie par Nathalie Kosciusko-Morizet. Sur France Info mardi, la candidate déçue avait révélé que l’ancien Premier ministre lui avait refusé un poste de ministre en raison de sa grossesse. "Tu ne seras pas ministre car tu es enceinte", avait-il déclaré, selon NKM. Des propos reconnus par François Fillon.


Invité sur Europe 1 ce matin, le nouveau favori de la droite a tenu à faire son mea culpa. "C’était une mauvaise plaisanterie", a-t-il expliqué. "La formule était maladroite et je m’en suis excusé à l’époque". Son ancienne rivale de la primaire avait par ailleurs déjà précisé que l’ancien Premier ministre avait rapidement "regretté" ses paroles.

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter