Onze ans après Sarkozy et ses "racailles", Juppé en héraut des banlieues sur la dalle d'Argenteuil

PRIMAIRE DE LA DROITE - Alain Juppé se rendra ce mercredi à Argenteuil (Val-d'Oise) pour présenter ses propositions sur la banlieue. L'endroit n'a pas été choisi au hasard : c’est là qu’en 2005, lors d'un déplacement mouvementé, Nicolas Sarkozy avait promis aux habitants du quartier de les "débarrasser" des "racailles".

Alain Juppé dans les pas de son rival. Mercredi 2 novembre au matin, le maire de Bordeaux se rendra sur la Dalle d’Argenteuil pour parler de ses propositions pour la banlieue en termes d’intégration, de sécurité et d’emploi. Une visite qui ne doit rien au hasard : c'est là qu'en octobre 2005, Nicolas Sarkozy, alors ministre de l’Intérieur, avait effectué un déplacement mouvementé. La promesse polémique qu'il y avait faite à des habitants - "Vous en avez marre de cette bande de racailles ? Eh bien on va vous en débarrasser !" - est restée gravée dans les mémoires.

Lire aussi

Evidemment, l’ancien Premier ministre ne pourra pas échapper à la comparaison avec son rival dans la course à la primaire de la droite et du centre. Mais à en croire ses proches, c’est exactement ce qu’il recherche. Cité par Le Parisien, l’un d'eux explique : "Ce déplacement montrera qu’Alain Juppé est accueilli à bras ouverts en banlieue, quand Nicolas Sarkozy, lui, ne peut pas y mettre les pieds."

Les deux candidats à Marseille en même temps la semaine dernière

Jeudi dernier déjà, Alain Juppé et Nicolas Sarkozy avaient fait campagne sur les mêmes terres, et le même jour, à Marseille. Et là aussi, l'ancien Premier ministre avait choisi de marquer sa différence en faisant une incursion dans les quartiers populaires du Nord de la ville.

Lire aussi

En vidéo

JT 20H – Chassé croisé : Sarkozy et Juppé font campagne à Marseille

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Fillon candidat de la droite pour 2017

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter