Franck Riester, le porte-parole de Le Maire, refuse de soutenir Fillon et choisit Juppé

PAS D'ACCORD - Dimanche soir, Bruno Le Maire a indiqué qu’il voterait pour François Fillon au second tour de la primaire, tout en laissant ses partisans libres de prendre une autre décision. C’est le cas de son porte-parole, Franck Riester, qui préfère soutenir Alain Juppé.

Arrivé cinquième au premier tour de la primaire de la droite dimanche, Bruno Le Maire a déclaré dès l'annonce des premiers résultats qu'il voterait pour François Fillon au second tour de la primaire dimanche prochain. Un choix que son porte-parole, Franck Riester, ne suivra pas. 


"Le plus qualifié pour pouvoir nous permettre de gagner l'élection présidentielle, c'est Alain Juppé", a assuré ce lundi sur iTélé le jeune député (il a 42 ans) de Seine-et-Marne. A ses yeux, le maire de Bordeaux rassemble davantage "les différentes sensibilités de la droite et du centre". "Bien mieux à mon sens que François Fillon", a-t-il ajouté.

Quid de Morin et Jégo ?

Franck Riester, qui fut l’un des rares députés de droite à avoir voté en faveur de la loi instaurant le mariage homosexuel, se dit également plus proche d’Alain Juppé sur les questions de société, qu’il juge moins conservateur que François Fillon. 


Parmi les principaux soutiens de Bruno Le Maire, il est pour l’heure le seul à avoir fait un choix différent de son candidat. Mais il pourrait ne pas le rester. Hervé Morin n’a en effet pas encore arrêté son choix. Il doit réunir mardi les cadres du Nouveau Centre pour arrêter une position commune. Enfin, Yves Jégo, l’ancien ministre de l’Outre-Mer, débarqué du gouvernement sans ménagement en 2009 par un certain… François Fillon, n’a lui aussi pas encore annoncé son choix. 

En vidéo

ANALYSE - Fillon-Juppé : les jeux sont-ils faits ?

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Fillon candidat de la droite pour 2017

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter