SONDAGE LCI - Primaire de la droite : Fillon bondit fortement, les écarts se resserrent

PRIMAIRE LES RÉPUBLICAINS
SURPRISE - A une semaine du premier tour de la primaire de la droite et du centre, l’ancien Premier ministre enregistre une forte progression selon notre sondage Kantar Sofres - OnePoint. Il reste néanmoins distancé par le duo de tête Alain Juppé et Nicolas Sarkozy.

Depuis des semaines, François Fillon assure qu’il sera qualifié au second tour de la primaire de la droite et du centre. Une conviction qui n’a jusqu’à présent jamais été corroborée par les sondages. Néanmoins, notre enquête Kantar Sofres OnePoint montre que l’ancien Premier ministre enregistre une forte progression (+7 pts en un mois). 

 

Il est dorénavant crédité de 18% des intentions de vote. Alain Juppé reste en tête (36%, -6 pts) devant Nicolas Sarkozy (30%, +2 pts). Bruno Le Maire plafonne à la quatrième place (9%, -2 pts). Antépénultième, Nathalie Kosciusko-Morizet stagne toujours à 5% et devance Jean-Frédéric Poisson (3%, +1 pt). Enfin, Jean-François Copé est bon dernier (1%, -1 pt). 


Au second tour, Alain Juppé battrait toujours assez largement Nicolas (59% contre 41%). 

Fillon subtilise des voix à Juppé et Le Maire

Il n’y a pas que les intentions de vote en faveur de François Fillon qui progressent, sa stature présidentielle bondit elle aussi sensiblement. A la question, "ferait-il un bon Président de la République", il recueille 34% d’avis favorables (+8 pts). Seul Alain Juppé fait mieux (49%). Nicolas Sarkozy est loin derrière (25%, -3 pts).


Cette embellie en faveur de François Fillon est le fruit d’une campagne qui marche bien mais aussi des prestations jugées convaincantes lors des débats télévisés. 


Il progresse en particulier chez les électeurs LR (+9 pts) et subtilise ainsi des suffrages à Alain Juppé et Bruno Le Maire.  Tous deux perdent en effet 4 points chez les électeurs LR. Dans ce cœur de cible si stratégique, Nicolas Sarkozy reste néanmoins en tête (42%) devant Alain Juppé (28%) et François Fillon (20%). 


A une semaine du premier tour de la primaire, l’ancien sénateur de la Sarthe s’impose comme le troisième homme de cette campagne. Et nul doute qu’il passera la semaine à jeter ses dernières forces dans la bataille afin d’espérer s’inviter au second tour. Le dernier débat, programmé jeudi prochain, s’annonce donc très animé.

En vidéo

François Fillon mise sur la sobriété et l’effet de surprise (JT 20H du 10 novembre)

Enquête réalisée par Internet du 7 au 10 novembre 2016 auprès d’un échantillon de 8 019 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, dont 714 personnes tout à fait certaines d’aller voter à la primaire de la Droite et du Centre. Méthode des quotas (sexe, âge, profession de la personne de référence) et stratification par région et catégorie d’agglomération.

En vidéo

Alain Juppé en baisse dans le dernier sondage : "Un resserrement de fin de campagne", estime Benoist Apparu

En vidéo

François Fillon, un troisième homme en campagne

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Fillon candidat de la droite pour 2017

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter