VIDÉO - La petite pique de Nicolas Sarkozy à Alain Juppé passée totalement inaperçue pendant le débat

PRIMAIRE LES RÉPUBLICAINS
DirectLCI
DERNIER POSITIF - Lors du premier débat pour la primaire de la droite et du centre, les échanges entre Nicolas Sarkozy et Alain Juppé ont été relativement cordiaux. Excepté dans les dernières minutes du débat où Nicolas Sarkozy a marmonné une petite pique à l'encontre du maire de Bordeaux...

Jeudi 13 octobre, l’ambiance a parfois été quelque peu électrique sur le plateau du débat entre les candidats à la primaire de la droite et du centre. Contrairement à un Bruno Le Maire ou un Jean-François Copé sur l’offensive, les deux favoris, Alain Juppé et Nicolas Sarkozy, se sont montrés un peu en contrôle. Les deux hommes ne se sont que peu attaqués pendant le débat, mis à part dans les dernières minutes.

Le dernier c'est pas très positifSarkozy à Juppé

Grâce au tirage sort, Alain Juppé a été le dernier à donner son propos de conclusion. "Est-ce un signe positif du destin ?" se demande en plaisantant Alain Juppé. C’est à ce moment précis qu’il faut tendre l’oreille. Au loin, on entend marmonner Nicolas Sarkozy. L’ancien chef de l’Etat tacle gentiment son adversaire en disant "le dernier, c’est pas très positif". Alain Juppé continue comme si de rien n’était, malgré la petite moquerie de son rival.


Si, malgré cette petite phrase les échanges ont été plutôt cordiaux, les attaques de Nicolas Sarkozy contre Alain Juppé devraient se multiplier dans les prochaines semaines alors que le maire de Bordeaux continue de creuser l’écart dans les sondages.

Lire aussi

Lire aussi

Plus d'articles

Lire et commenter