Primaire de la droite : vers une défection des bénévoles sarkozystes dans les bureaux de vote ?

DÉFECTION EN VUE ? - Déçus de l'élimination de leur poulain au premier tour de la primaire, des bénévoles pro-Sarkozy auraient renoncé à venir aider dimanche 27 novembre dans les bureaux de vote. Un casse-tête pour les organisateurs de la primaire de la droite et du centre.

Le second tour de la primaire de la droite est-il compromis ? L’élimination surprise de Nicolas Sarkozy au premier tour de ce scrutin sans précédent pourrait priver le match Juppé-Fillon de nombreux bénévoles pour tenir les bureaux de vote, dimanche 27 novembre. Selon un proche de Nicolas Sarkozy cité par France Info, ce sont quelques sympathisants de Nicolas Sarkozy qui ont participé au bon déroulé du vote le 20 novembre, sur les 80.000 bénévoles. Et, ajoute ce lieutenant sarkosyste, il est très probable que nombre de ces suporters ne s’investissent plus autant dans l’organisation du second tour, compte tenu de l'élimination de leur poulain. 


"Franchement, ils sont dans la mouise pour l'organisation des bureaux de vote. Sur les 80.000 personnes qui ont tenu les bureaux, on en a fourni 49.000", a indiqué ce proche de l'ancien président. "Pour certains d'entre eux, ce sera vraiment compliqué de les faire revenir dimanche prochain. Dans ma ville, j'ai déjà reçu des messages qui me disent : 'Ne compte plus sur moi'." 

Lire aussi

Nous allons demander la coopération de tousThierry Solère

L’organisateur de la primaire de la droite, Thierry Solère, ne confirme pas cette part de bénévoles pro-Sarkozy. Mais il reconnaît que l’organisation du second tour et la tenue des bureaux de vote représente la "mission" de la semaine. Dès ce lundi, il a réuni les équipes de tous les candidats dans ce but : "Nous allons mettre en place des procédures et demander la coopération de tous", a-t-il déclaré à France Info. Même son de cloche du côté de Daniel Fasquelle, trésorier des Républicains : "Il y a un certain nombre de militants qui sont déçus du fait que leur candidat ne soit pas qualifié [...] Il faut vraiment qu'on fasse en sorte que la primaire se déroule au second tour comme au premier tour, avec des bureaux de vote ouverts partout". 


Dans le "Règlement des bureaux de vote" de la primaire de la droite est stipulé que la composition du bureau de vote (un président et au moins trois assesseurs) "demeure inchangée durant le scrutin", pour le premier et le deuxième tour du scrutin. En cas d’empêchement, les délégués peuvent être remplacés pour un suppléant. Mais, en cas de défection de bénévoles, par exemple, le réglement prévoit qu'un représentant d'un candidat peut désigner un nouveau délégué pour le second tour. Un changement de dernière minute qui doit être précisé auprès de la Haute Autorité... ce mercredi avant 18h.

Lire aussi

En vidéo

Morning Glory : La grosse déprime des Sarkozystes !

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Fillon candidat de la droite pour 2017

Plus d'articles

Lire et commenter