Pénurie d'enveloppes, noms ajoutés à la main... : un premier tour de la primaire émaillé de plusieurs incidents

DirectLCI
COUACS - Les résultats du premier tour de la primaire de la droite et du centre ne seront connus qu’en fin de soirée, plusieurs incidents ont d'ores et déjà été signalés. L’équipe de François Fillon a même déposé des recours auprès de la Haute autorité.

Plusieurs candidats à la primaire de la droite et du centre ont fait remonter à la Haute autorité une série d’incidents dans divers bureaux de vote ce dimanche. Selon nos informations, l’équipe de François Fillon a saisi la Haute autorité concernant le bureau de Chateaurenard, dans les Bouches-du-Rhône. Un assesseur de l’ancien Premier ministre n’a pas été investi comme tel par le président du bureau de vote. Il indique également que ce bureau a ouvert dix minutes d’avance sans en comprendre la raison. La Haute autorité devra faire la lumière sur cet incident.

Selon FranceTVInfo, d’autres incidents ont également été remontés comme à Provins, en Seine-et-Marne, où une urne n'était pas scellée. A Limoges, en Haute-Vienne, des représentants de François Fillon ont été sortis de plusieurs bureaux dans la matinée avant d'être autorisés à revenir dans l'après-midi.

A La Réunion, l’équipe de Bruno Le Maire a, de son côté, déploré qu’aucun des 62 assesseurs proposés par son camp n’ait été retenu pour la gestion et surveillance des bureaux de vote, rapporte le site d’information réunionnais, L’Info. Mais pour l’instant, aucun recours n’a été déposé, précise l’entourage du candidat.


De nombreux électeurs ou journalistes signalent également des problèmes d’inscription sur les listes électorales. Selon l’Express, le publicitaire Jacques Séguela a pu voter dans un bureau de vote de Neuilly où il n’était pas inscrit. A l’inverse, des électeurs théoriquement inscrits ont découvert qu’il ne figurait pas sur les listes et n’ont donc pu voter. 

Des problèmes plus techniques ont enfin été signalés, comme des pénuries d’enveloppes à Paris ou dans l'Essonne. Selon nos informations, la mairie de la capitale a accepté d’aider les organisateurs de cette primaire en leur livrant de nouvelles enveloppes. 

Lire aussi

Plus d'articles

Lire et commenter