VIDÉO - Primaire de la droite : Jean-François Copé a-t-il fait une bonne ou une mauvaise campagne ?

DirectLCI
REVENIR A LA VIE POLITIQUE - À la veille du premier tour de la primaire de la droite et du centre, nous revenons sur la campagne de Jean-François Copé. Se présentant comme changé après son retrait de la vie médiatique, la mayonnaise n'a jamais vraiment pris autour de sa candidature...

Candidat à la primaire de la droite et du centre depuis février 2016, la campagne de Jean-François Copé n’a jamais vraiment décollé. Traînant derrière lui le boulet de l’Affaire Bygmalion, le Maire de Meaux avance seul, lui l’ancien chef de meute. Avec des moyens limités, Jean-François Copé a du mal à réunir ses soutiens. Son plus gros rassemblement a été celui du lancement de sa campagne en mars dernier, l’occasion pour lui de faire son mea culpa après son retrait de la vie médiatique à la suite de l'affaire Bygmalion.

S’il a du mal à se détacher de l’affaire Bygmalion, l’ancien président de l’UMP tente de se démarquer de ses adversaires par ses propositions. Gouverner par ordonnances, droite décomplexée, Jean-François Copé ne manque pas d’idées novatrices. Pourtant, elles ne trouvent qu’un écho très faible dans l’opinion. Les différents sondages le créditent d’un score de 2% à 3% au premier tour de la primaire. Comme un signe, le 28 septembre dernier, il s’est rendu à la Basilique de Saint-Denis. « Je ne crois pas aux miracles », avait-il dit. Pourtant, Dieu sait qu’il en aurait besoin.

Se sachant en très grande difficulté et libéré de toute pression, il joue la carte de l’humour et de l’autodérision lors des premiers deux débats. Très isolé, Jean-François Copé continue à prendre le rôle du sniper pendant cette campagne. Un rôle qu’il adore mettre à profit pour tourmenter son -nouvel- ennemi juré, Nicolas Sarkozy. Lors des deux premiers débats, le maire de Meaux a attaqué à de très nombreuses reprises l’ancien chef de l’État. Un pouvoir de nuisance que Jean-François Copé compte utiliser jusqu’à la dernière minute.

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter