Cambadélis appelle Macron et Mélenchon à rejoindre la primaire de la gauche

Cambadélis appelle Macron et Mélenchon à rejoindre la primaire de la gauche

PRIMAIRE DE LA GAUCHE - Le Premier secrétaire du Parti socialiste Jean-Christophe Cambadélis a demandé samedi à Emmanuel Macron et Jean-Luc Mélenchon de se présenter à la primaire de la gauche, alors qu'il s'exprimait en clôture de la convention de la Belle Alliance populaire.

"Je lance un appel à Emmanuel Macron, à Jean-Luc Mélenchon : rejoignez la primaire de la gauche", a scandé Jean-Christophe Cambadélis pour clôturer la convention de la Belle Alliance populaire, ce 3 décembre à Paris. Selon lui, cette dernière est le "moyen d'imposer l'unité, de faire en sorte que les familles séparées se retrouvent".

Déclarés candidats l'ancien ministre de l'Economie et le chantre de la "France insoumise" avaient tous deux écarté l'idée de passer par ce scrutin ouvert. Mais pour Jean-Christophe Cambadélis, "c'est le peuple qui doit désigner son candidat et non le

candidat qui doit désigner son peuple".

Toute l'info sur

2017 : la bataille de la gauche

Une demande aussi de Claude Bartolone

Cette déclaration intervient à peine deux jours après l'annonce de François Hollande de ne pas se porter candidat au renouvellement de son mandat. Manuel Valls, dont la candidature est largement pressentie, avait finalement annulé sa venue à la convention de la Porte de la Villette.

Quelques jours plus tôt, c'est le président de l'Assemblée nationale, Claude Bartolone, qui les avait déjà invités à participer à la primaire pour rassembler la gauche et ainsi avoir une chance d'être au second tour de la présidentielle.

Lire aussi

    Sur le même sujet

    Les articles les plus lus

    Que risquera-t-on en roulant sans pneus hiver après lundi prochain ? Le 20H vous répond

    EN DIRECT - Procès du 13-Novembre : des proches de victimes du Bataclan et des policiers entendus ce mercredi

    "C’est ridicule" : la colère monte face aux routes bloquées de la frontière franco-espagnole

    VIDÉO – Un an de pluie en quelques heures : les images des dégâts des inondations monstres en Sicile

    Plus de 5000 cas de Covid-19 par jour : peut-on déjà parler de "cinquième vague" de l'épidémie ?

    Lire et commenter
    LE SAVIEZ-VOUS ?

    Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

    Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.