"Ce n'est pas un gauchiste" : sur LCI, le soutien de Kouchner à Valls

SOUTIEN - L'ancien ministre et socialiste Bernard Kouchner était l'invité politique d'Audrey Crespo-Mara. Il a apporté son soutien à Manuel Valls, qui doit se déclarer candidat à la primaire ce lundi à 18h30.

Manuel Valls n'a pas encore officialisé sa candidature pour la primaire de gauche qu'il compte déjà ses soutiens. Dans la matinale de LCI face à Audrey Crespo-Mara, l'ancien ministre, et ex membre du Parti socialiste Bernard Kouchner l'a qualifié de "meilleur candidat" pour la gauche. "Manuel Valls n'est pas un gauchiste. Il est moderne et ouvert sur le monde", a jugé celui qui avait été exclu du PS après avoir accepté le poste de ministre des Affaires étrangères dans le gouvernement Fillon, sous le quinquennat de Nicolas Sarkozy.  "Il est à sa place pour briguer la place de président".

Une difficile union à venir

Bernard Kouchner a par contre émis plus de doutes à propos de la primaire de gauche. "C'est un peu baroque. Comment les candidats vont-ils s'allier ou se combattre après cette primaire ?" Une référence aux déchirements idéologiques auxquels on assiste entre un Manuel Valls libéral assumé et un Arnaud Montebourg ou un Benoît Hamon aux thèses économiques nettement plus ancrées à gauche. L'ancien ministre a appelé à un affrontement comparable à celui organisé par la droite. "Leur primaire a été très bien faite. C'était clair, sans contestation. J'espère qu'il y aura la même chose à gauche".


Manuel Valls doit annoncer sa candidature à la primaire ce lundi à 18h30. Il rejoindrait ainsi Arnaud Montebourg, Benoit Hamon, Gérard Filoche, Marie-Noëlle Lienemann, François de Rugy, Jean-Luc Bennahmias et Pierre Larrouturou. 

Tout savoir sur

Tout savoir sur

2017 : la bataille de la gauche

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter