Et là, Jean-Luc Bennahmias poussa son coup de gueule de "petit" candidat

Et là, Jean-Luc Bennahmias poussa son coup de gueule de "petit" candidat

PAS CONTENT - En plein débat, le candidat du Front démocrate a poussé son petit coup de gueule, reprochant que les "trois petits candidats" parlent moins des sujets moins "grands" que les autres.

Le débat se déroulait dans une ambiance assez feutrée quand un candidat a décidé de secouer un peu tout ça. Alors qu'on approchait les 50 minutes de débats, tout d'un coup, une voix lance : "Il va falloir un tout petit peu remettre les pendules à l'heure !" C'est Jean-Luc Bennahmias qui pousse un coup de gueule.

Et sa sortie est littérale. Le candidat du Front démocrate critique la répartition du temps de paroles et constate le "retard accumulé par les trois petits candidats". Sont concernés : lui-même, François de Rugy et Sylvia Pinel, qui ont du apprécier d'être qualifiés de "petits candidats". 

Toute l'info sur

2017 : la bataille de la gauche

Lire aussi

Nous avons autant d'idées que l'ensemble des candidats- Jean-Luc Bennahmias

Jean-Luc Bennahmias, outre les retards aux chronomètres, reprochait aussi aux arbitres du débat que les grands thèmes "régaliens" ne soient abordés que par les quatre grands candidats, à savoir Vincent Peillon, Benoît Hamon, Arnaud Montebourg et Manuel Valls.

Et alors qu'Elisabeth Martichoux (RTL) lui faisait valoir qu'on "allait lui donner la parole", il a répondu : "Oui mais je vous le dis quand même. Il n’y a pas des candidats qui ont la parole sur les grands sujets et des petits candidats sur les petits. Nous avons autant d'idées que l'ensemble des candidats".

Deux minutes plus tard, Benoît Hamon reprochera lui aussi à Elisabeth Martichoux de leur "couper la parole toutes les minutes".

Lire aussi

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

REVIVEZ - "Danse avec les stars" : Wejdene éliminée, Bilal Hassani arrive en tête du classement

"Indemnité inflation" : Emmanuel Macron défend son refus de baisser les taxes sur le carburant

EN DIRECT - Covid-19 : une prime exceptionnelle de 400 euros pour les employés des restaurants universitaires

Alec Baldwin réagit après avoir tiré et tué Halyna Hutchins sur le tournage de "Rust"

Procès des attentats du 13-Novembre : "En réalité, il était déjà mort mais l'information n'avait pas été transmise"

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.