Sylvia Pinel (PRG) se présente à la présidentielle sans passer par la primaire de gauche

PRIMAIRE PARTI SOCIALISTE

Toute L'info sur

2017 : la bataille de la gauche

DIVISION - Le Parti radical de gauche s’émancipe. L’ancienne ministre du Logement et présidente du PRG, Sylvia Pinel, a annoncé samedi qu’elle serait candidate à la présidentielle, sans passer par la case de la primaire de la gauche, contrairement à 2011.

Oublié le temps où Jean-Michel Baylet participait, au nom du PRG, à la primaire socialiste de 2011, face à un certain François Hollande. Cette fois, le Parti radical de gauche zappera la primaire à gauche. Sa présidente, Sylvia Pinel, a été investie samedi comme candidate du parti à l'élection présidentielle 2017. Ancienne ministre du Logement, elle avait quitté le gouvernement Valls en février 2016, remplacée par Emmauelle Cosse.


"Le PS fait le choix de préserver ses équilibres internes, ce choix peut conduire la gauche de gouvernement à sa perte, ce choix ne peut pas être le nôtre", a-t-elle déclaré pour justifier une candidature indépendante.

Zizanie autour du cas Macron

Réuni en convention nationale, le PRG a voté par 344 voix contre 46 en faveur de la vice-présidente de la région Occitanie à la présidentielle. Un scrutin qui devait trancher le débat interne qui agitait le parti sur la stratégie à adopter en vue de 2017. Plusieurs parlementaires avaient décidé de soutenir la candidature d'Emmanuel Macron, poussant le bureau national à adopter le 16 novembre une motion condamnant "les prises de position individuelles pour la présidentielle".  


La candidature indépendante finalement validée pourrait bien n'être que provisoire, des membres de la direction du parti ayant estimé, avant même le vote, qu'elle pourrait être retirée si le résultat de la primaire PS correspondait à sa ligne. Car le PRG aura sans doute à coeur de trouver un accord législatif avec le PS...

Lire aussi

En vidéo

Quand Sylvia Pinel estimait que "la gauche a besoin de se rassembler"

Sur le même sujet

Lire et commenter