REVIVEZ - Le dernier débat de la primaire de la gauche avant le premier tour

REVIVEZ - Le dernier débat de la primaire de la gauche avant le premier tour
PRIMAIRE PARTI SOCIALISTE

DÉCISIF - Les sept candidats de la primaire de gauche ont confronté leur programme une dernière fois jeudi soir avant le premier tour programmé dimanche. Revivez les principaux moments du dernier débat.

Toute l'info sur

2017 : la bataille de la gauche

C'était l'heure des dernières passes d'armes pour les sept candidats à la primaire organisée par le Parti socialiste. De Manuel Valls à Sylvia Pinel en passant par François de Rugy et Benoît Hamon, chacun s'était fixé un but : convaincre, alors que se profilait, trois jours plus tard, le premier tour de la sélection pour désigner le candidat du PS à la présidentielle.

Le tout ne se fit pas sans aspérité. On sentit bien une fracture entre les plus centristes des candidats et les plus à gauche quand furent abordés des questions telles que la réduction des déficits, le protectionnisme économique, le système de santé ou du revenu universel. Cette dernière valut d'ailleurs à Benoît Hamon un enchaînement de critiques assez sévères, tous bords confondus. 

La vigilance à adopter en matière de santé publique a suscité le consensus, au point que Jean-Luc Bennahmias s'autorisa à perdre quelques secondes de temps de parole pour féliciter ses adversaires. Tout comme les efforts à faire en matière d'égalité hommes-femmes et, bien sûr, le sort réservé à Emmanuel Macron, le candidat d'En Marche !, qui fit l'unanimité contre lui. Vous pouvez revivre le débat juste en-dessous :

Lire aussi

Lire aussi

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : "La situation se tend d'heure en heure dans les hôpitaux franciliens"

Appelés à "défendre l’intérêt" du pays, les musulmans de France s’inquiètent d’une surenchère

Le Maroc condamne la publication des caricatures de Mahomet

"Trop risqué", des médecins mettent en garde contre les conséquences d'un éventuel reconfinement

Éventuel "reconfinement" : comment le gouvernement a changé de discours en quelques semaines

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent