François Hollande va rencontrer Benoît Hamon ce jeudi

François Hollande va rencontrer Benoît Hamon ce jeudi

LE JOUR D'APRÈS - Benoît Hamon est désormais le candidat du PS à la présidentielle, après avoir battu Manuel Valls avec 58,71% des voix. Une victoire à laquelle le Premier ministre a réagi avec sa mesure habituelle, appelant Benoît Hamon à respecter le quinquennat de François Hollande.

C'est Benoit Hamon qui a remporté la primaire organisée par le Parti socialiste. Sur les 2 millions de votants, il a enregistré 58,71% des suffrages. Manuel Valls en a remporté 41,29%. Les votes blancs et nuls totalisent 1,52% des voix.

"Je tiens chaleureusement à féliciter Benoit Hamon (...) Les vents contraires ont soufflé. Les défaites font partie de la vie politique", a déclaré avec émotion l'ancien Premier ministre. S'il a réaffirmé sa loyauté, bien qu'en désaccord avec le programme de son adversaire, certains de ses proches sont aussitôt aller frapper à la porte d'Emmanuel Macron. 

"Malgré ma loyauté sans faille au Parti socialiste auquel j'appartiens depuis 24 ans, il m'est en conscience, impossible d'apporter mon soutien au vainqueur de la primaire", a écrit Alain Calmette, député du Cantal. "Je confirme que je vais voter Macron", a déclaré Marc Goua, député-maire de Trézalé. De quoi réjouir le camp Macron, qui prévient toutefois qu'il n'y aura pas de négociations.

Toute l'info sur

Benoît Hamon, candidat du PS à la présidentielle

Lire aussi

Lire aussi

Lire aussi

En vidéo

Primaire de la gauche : les moments forts du débat de l'entre-deux tours

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

REVIVEZ - "Danse avec les stars" : Wejdene éliminée, Bilal Hassani arrive en tête du classement

Rémy Daillet, figure des milieux complotistes, mis en examen pour association de malfaiteurs terroristes

EN DIRECT - Covid-19 : une prime exceptionnelle de 400 euros pour les employés des restaurants universitaires

Drogue au volant : l'étau se resserre sur les fumeurs de cannabis

"Indemnité inflation" : Emmanuel Macron défend son refus de baisser les taxes sur le carburant

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.