Face aux jeunes socialistes, Valls réaffirme sa volonté d'un service civique obligatoire de 6 mois

Face aux jeunes socialistes, Valls réaffirme sa volonté d'un service civique obligatoire de 6 mois

PRIMAIRE A GAUCHE - Alors qu'il s'exprimait devant les jeunes socialistes samedi matin, Manuel Valls a multiplié les attentions envers la jeunesse et a rappelé qu'il souhaitait mettre un place un service civique obligatoire de six mois "au moins".

Manuel Valls a réaffirmé samedi devant les jeunes socialistes sa volonté de rendre le service civique obligatoire "pour les jeunes garçons et jeunes filles pendant six mois au moins". "Je constate que le caractère facultatif aujourd’hui ne donne pas les résultats que nous nous sommes assignés", a-t-il expliqué samedi dans la salle de la Bellevilloise dans le XXe arrondissement de Paris, où se succèdent les différents candidats à la primaire de la gauche.

Selon lui, il faudra néanmoins "du temps" et que "tous les acteurs" participent à sa mise en place, aussi bien l'Etat, que les collectivités territoriales ou encore le monde associatif. "La citoyenneté, cela s’apprend", peut-on lire sur son site de campagne.

Toute l'info sur

2017 : la bataille de la gauche

Plusieurs messages pour les jeunes

Cette mesure permettra "de transmettre aux générations futures les valeurs et principes de notre modèle républicain - à tous, jeunes femmes et jeunes hommes, quelle que soit leur origine, leur condition sociale, où qu’ils habitent". Accessible aux jeunes de 16 à 25 ans, le service civique actuel n'est pas obligatoire et permet à chacun de s'engager auprès d'associations ou d'établissements publics comme des musées par exemple. 

Devant l'assemblée présente samedi, l'ancien Premier ministre a multiplié les attentions auprès des jeunes. "Dans cette primaire c'est important qu'il y ait du dialogue avec la jeunesse", a-t-il lancé à son auditoire tout en remerciant les jeunes de s'investir dans ce scrutin. "La mobilisation (...), c'est aussi grâce à vous". 

Lire aussi

En vidéo

JT WE - Primaire de la gauche : la difficile campagne de Manuel Valls

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

SONDAGE EXCLUSIF - Présidentielle 2022 : Le Pen, Zemmour et Bertrand toujours au coude-à-coude

EN DIRECT - Covid-19 : le seuil des 6000 cas à nouveau franchi ce mercredi

"Maintenant, il va falloir qu'il se calme" : Jean-Michel Blanquer recadre Eric Zemmour

Tempête Aurore : 9 départements en vigilance orange, des rafales jusqu'à 130 km/h attendues

Enseignants menacés de mort à Marseille : un homme placé en garde à vue

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.