INFO LCI - Marisol Touraine ne sera pas candidate à la primaire de gauche

PRIMAIRE PARTI SOCIALISTE

Toute L'info sur

2017 : la bataille de la gauche

SANS ELLE - La ministre de la Santé, Marisol Touraine, ne sera finalement pas candidate à la primaire de gauche organisée en janvier par le PS. Elle se prononcera plus tard à propos du choix de son candidat.

La ministre de la Santé et des Affaires sociales avait laissé plané le doute : elle renonce. Marisol Touraine ne sera pas candidate à la primaire de gauche prévue en janvier, selon nos informations. Une décision rapidement confirmée, vendredi après-midi, sur son blog

Pour la suite, elle attendra de voir le déroulement de la campagne et la présentation des différents projets pour se positionner et choisir le candidat qu’elle soutiendra. Selon elle, "il n’y a plus de candidature naturelle".

Une décision "mûrement réfléchie"

Sur son blog, la ministre explique avoir reçu, "depuis une semaine, de nombreux messages m’invitant à défendre ce projet en me portant candidate à la primaire". Certains de ces messages "venaient de personnalités de la gauche que je tiens en très haute estime", précise-t-elle. "Je me suis donc longuement interrogée. Après mûre réflexion, et au nom de la responsabilité collective, je considère que la campagne qui s’ouvre peut permettre à ce projet de s’incarner, sans qu’une candidature supplémentaire soit nécessaire".

Marisol Touraine entend toutefois défendre le bilan du quinquennat. "Au Gouvernement", dit-elle, "j’ai montré qu’il était possible de faire progresser les droits sociaux des Français tout en redressant nos comptes, en renforçant la compétitivité de nos entreprises et en relevant le défi de la santé-environnement. Nous avons montré que la gauche pouvait être fière de ses valeurs et donner un sens concret de progrès à l’action qu’elle mène". A condition, conclue-t-elle, qu'elle "trouve les voies du rassemblement". 

En vidéo

La question OFF du 2 novembre 2016 avec Marisol Touraine

Et aussi

Lire et commenter