Jean-Yves Le Drian et Myriam El Khomri, deux soutiens de plus pour Manuel Valls

PRIMAIRE PARTI SOCIALISTE
+2 - La ministre du Travail Myriam El Khomri a apporté ce mercredi matin son soutien à Manuel Valls. Mardi, c'est le ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian, proche de François Hollande, qui avait fait de même.

Manuel Valls engendre les soutiens. Ce mardi, la ministre du Travail Myriam El Khomri a annoncé sur Europe 1 qu'elle soutiendrait l'ancien Premier ministre à la primaire de la gauche. "Aujourd’hui, et à titre personnel, je soutiens Manuel Valls. Dans les moments difficiles j’ai pu éprouver à la fois la réalité de son engagement et sa loyauté. Il a la dimension d’homme d’Etat pour faire gagner notre famille politique. C’est un soutien clair, ce n’est pas un soutien aveugle, c’est vraiment celui d’une femme libre. (...) Le fait qu’il ait été maire d’Evry, qu’il mette au cœur de son projet présidentiel la question des quartiers populaires est pour moi quelque chose d’extrêmement important."

En vidéo

Primaire de la gauche : qui soutient qui

Mercredi, Manuel Valls avait reçu le soutien d'un poids lourd du gouvernement : Jean-Yves Le Drian, ministre de la Défense. Un ralliement d'autant plus important pour l'ancien Premier ministre que le président de la région Bretagne est un proche de longue date du chef de l'Etat. 

Il saura rassembler notre famille politique autour du progrès socialJean-Yves Le Drian

 "Après le choix courageux du chef de l'Etat, Manuel Valls a pris ses responsabilités en décidant de porter une vision de la France qui prolongera et renforcera l'action entreprise durant tout le quinquennat par François Hollande" a déclaré Jean-Yves Le Drian dans une tribune publiée dans le quotidien Ouest-France.  "A l'heure où notre pays est confronté à des défis majeurs dans les domaines sécuritaires, économiques, sociaux et environnementaux, Manuel Valls incarne le courage et la volonté nécessaires pour porter la voix de la France et défendre les valeurs de la gauche. Il saura rassembler notre famille politique autour du progrès social, notre socle commun", a-t-il ajouté. "Je me reconnais pleinement dans sa capacité d'homme d'Etat à préserver ces grands équilibres. J'ai donc décidé de soutenir sa candidature à la présidence de la République", conclut le ministre.

Manuel Valls reconnaissant

Manuel Valls a remercié Jean-Yves Le Drian de sou soutien sur Twitter. Le candidat a déjà enregistré les ralliements de Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l'Education nationale ; Juliette Méadel, secrétaire d'Etat chargée de l'Aide aux victimes et Jack Lang, figure de la gauche et ancien ministre de la Culture.

Lire aussi

En vidéo

Manuel Valls : "Je suis challenger dans cette élection présidentielle"

Tout savoir sur

Tout savoir sur

2017 : la bataille de la gauche

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter