Après l'avoir lui-même utilisé plusieurs fois, Manuel Valls souhaite supprimer "purement et simplement" le 49.3

PRIMAIRE PARTI SOCIALISTE
DirectLCI
SURPRENANT - L'ancien Premier ministre Manuel Valls a déclaré ce jeudi matin qu'il souhaitait supprimer "purement et simplement" le 49.3 "hors texte budgétaire" s'il était élu président de la République en mai 2017, pourquoi pas en organisant un référendum pour consulter "directement le peuple".

Ce jeudi matin, Manuel Valls a proposé sur France Inter de supprimer le 49.3 s'il est élu président de la République au printemps prochain. L'ancien Premier ministre a lui même utilisé ce procédé permettant de faire passer un texte en force plusieurs fois, pour la loi Macron et la loi Travail. "Je connais parfaitement les effets pervers du 49.3. Je suis très lucide, et puis j'ai appris, et on prend du recul. Dans la société de participation dans laquelle nous vivons, son utilisation est devenue dépassée et elle apparaît comme brutale. Donc je proposerai que, hors texte budgétaire, car la nation a besoin d'un budget, je proposerai de supprimer purement et simplement le 49.3", a déclaré Manuel Valls. 

Un référendum pour engager cette réforme constitutionnelle

Le 49.3 étant inscrit dans la Constitution, il faudra pour l'abroger engager une réforme constitutionnelle. "Il faudra engager très vite cette réforme. A la rentrée 2017, avec le Parlement, soit à travers le Congrès, soit en consultant directement le peuple et c'est sans doute la bonne solution, il faudra en effet une réforme constitutionnelle."

En vidéo

49-3 : "Moi je tire les leçons", se défend Manuel Valls

Sur le même sujet

Lire et commenter