Montebourg n'exclut pas de nationaliser une banque si nécessaire

Montebourg n'exclut pas de nationaliser une banque si nécessaire

A GAUCHE TOUTE ! - Tout juste retenu pour être l'un des sept candidats à la primaire de la gauche, Arnaud Montebourg confirme qu'il pourrait nationaliser une banque française en cas de besoin. Il sera l'invité de TF1 ce dimanche à 20h.

"La nationalisation n'est ni un totem obligatoire ni un tabou interdit". Candidat à la primaire de la gauche et invité du JT de 20H de TF1 ce dimanche soir, Arnaud Montebourg a confirmé dimanche dans les colonnes du Parisien, qu'il était prêt à le faire pour une banque, mais pas n'importe laquelle. Il pourrait s'agir d'une qui "va mal" ou au contraire "une qui va bien dont nous aurons besoin", explique-t-il.

Pour autant, aucune ne semble être à ce stade particulièrement visée. "Je ne sais pas. Je ne vais pas, aujourd'hui, faire bouger les cours de Bourse", indique-t-il. Mais "je préfère avertir les citoyens", s'il le faut, "nous le ferons" ajoute le chantre du made in France tout en précisant qu'il regrette de ne pas l'avoir fait pour Arcelor Mittal.

La souveraineté économique d'un Etat doit être supérieure aux intérêts du système bancaire et financier- Arnaud Montebourg

Cette proposition déjà faite en août dernier lors d'un discours, l'ancien ministre du redressement productif la justifie en soulignant que "la souveraineté économique d'un Etat doit être supérieure aux intérêts du système bancaire et financier".

Au lendemain de la validation de sa candidature par la Haute autorité pour participer à la primaire de la gauche, Arnaud Montebourg sera l'invité du journal de TF1.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Inflexible face aux policiers, comment Cédric Jubillar justifie les incohérences entre sa version et celle des enquêteurs ?

EN DIRECT - Omicron : 12 cas d'infection désormais détectés en France, 38 pays concernés par le nouveau variant

Vaccin : au bout de combien de temps mon pass sanitaire est-il actif après la 3e dose de rappel ?

Covid-19 : vacances de Noël avancées dans les écoles et rassemblements limités... la Belgique sur le qui-vive

Vaccination : le gouvernement réactive le numéro "coupe-file" pour les personnes âgées

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.