Arnaud Montebourg n'avait pas prévu de participer à la primaire de la gauche

PRIMAIRE PARTI SOCIALISTE
IMPRÉVU - Alors qu'Arnaud Montebourg a annoncé son intention de participer à la primaire du PS, il semble que ce choix lui a été imposée.

Dimanche 2 octobre, Arnaud Montebourg a officialisé sa participation à la primaire initiée par le Parti Socialiste. Lors de son entrée en campagne à  Frangy-en-Bresse le 21 août, l’ancien ministre était resté très vague quant à une éventuelle participation à la primaire du PS.

Lire aussi

Une décision quelque peu forcée

Lors de son interview au 20h de TF1, Arnaud Montebourg n’est pas paru très enjoué lors de l’annonce de sa participation. La raison ? Ce n’était pas du tout le plan prévu par le candidat. Lorsqu’il a lancé sa campagne, c’était pour être candidat à la présidentielle sans passer par une primaire. Il voulait y aller directement et librement. 

Lire aussi

Le Premier secrétaire du Parti socialiste, Jean-Christophe Cambadélis, a piégé Arnaud Montebourg en actant la tenue d’un primaire en janvier 2017. Benoît Hamon ayant annoncé sa participation à la primaire avant Arnaud Montebourg, l’ancien ministre ne pouvait pas être le seul candidat de gauche à être un candidat libre, sans le soutien du PS. Il se retrouve dans un scénario qu’il voulait éviter, celui d’une primaire comme  en 2011.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Elections présidentielles

Plus d'articles

Lire et commenter