Primaire de la gauche : À Saint-Pierre-et-Miquelon, la vainqueur est... Sylvia Pinel

Primaire de la gauche : À Saint-Pierre-et-Miquelon, la vainqueur est... Sylvia Pinel
PRIMAIRE PARTI SOCIALISTE

INATTENDU - Sylvia Pinel est arrivée en tête du premier tour de la primaire de la gauche à Saint-Pierre-et-Miquelon. L’archipel se révèle être un fief pour le Parti radical de gauche, puisqu’en 2011, Jean-Michel Baylet avait lui aussi terminé en tête au premier tour de la primaire.

Le résultat est étonnant mais bien vrai : Sylvia Pinel, candidate du Parti radical de gauche (PRG) à la primaire de la gauche, est arrivée en tête du premier tour sur l’archipel de Saint-Pierre-et-Miquelon, situé dans l’Atlantique nord. La seule candidate du scrutin a recueilli 144 voix sur les 274 votants, loin devant Manuel Valls (82 voix).

Déjà en 2011, les électeurs de Saint-Pierre-et-Miquelon avaient accordé leur confiance au candidat du PRG, puisqu’ils avaient placé en tête du premier tour Jean-Michel Baylet (39%). Sylvia Pinel a réussi à faire bien mieux en recueillant 53% des suffrages. 

Le fief de la ministre Annick Girardin

Ces résultats pourraient s’expliquer par le fait que cette collectivité d’outre-mer est le fief de la ministre de la Fonction publique Annick Girardin, conseillère territoriale de Saint-Pierre-et-Miquelon depuis 2000, et députée de l’archipel depuis 2007. 

Selon un représentant du parti à Saint-Pierre-et-Miquelon interrogé par France Télévisions, Cap sur l’avenir (un parti politique proche du PRG) et le plus vieux parti de France sont les deux principales forces politiques sur l’archipel en terme d’adhérents et de militants.

Lire aussi

En vidéo

Sylvia Pinel se rallie à Manuel Valls : "Il est le plus proche de mes convictions"

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent