Christophe Borgel sur LCI : "J'ai tout tenté pour que Macron participe à la primaire, et je continue à lui tendre la main"

PRIMAIRE PARTI SOCIALISTE
OBSTINATION - Christophe Borgel, président du comité d'organisation de la primaire de gauche, a déclaré jeudi matin sur LCI avoir tout essayé pour convaincre Emmanuel Macron de participer à la primaire. Il appelle aussi au rassemblement de la gauche, condition nécessaire pour gagner.

Les organisateurs de la primaire de la gauche essayent encore et toujours de faire rentrer dans leurs rangs Emmanuel Macron. A la question de savoir s'ils avaient tout tenté pour qu'il participe, Christophe Borgel, président du comité d'organisation de la primaire de la gauche a répondu : "Je crois que oui, et je continue à tendre la main." 


Le député de Haute-Garonne a estimé que cette candidature hors primaire était dangereuse pour la gauche. "Il est incontestable qu’il y a des éléments utiles, intéressants dans la dynamique de ce qui est fait autour de son mouvement politique. Mais la question qui nous est posée à tous est : comment on se rassemble ?"

Toi, tu es éliminé comme tout le monde du premier tour de l'élection présidentielleChritophe Borgel, président du comité d'organisation de la primaire à gauche

Il a ensuite adressé une critique à l'ancien ministre de l'Economie et à Jean-Luc Mélenchon, qui a décidé lui aussi de se présenter hors primaire. "Moi je veux bien les ‘je suis la nouveauté politique’ et de l’autre côté ‘je suis la vraie gauche’ mais j’ai envie de leur dire ‘moi je, moi je’, toi tu es éliminé comme tout le monde du premier tour de l’élection présidentielle."  


Il y a quelques jours, c'est le Premier secrétaire du Parti socialiste Jean-Christophe Cambadélis qui se disait prêt à accorder une "wild card" à Emmanuel Macron. Selon le secrétaire général d'"En Marche !" Richard Ferrand, la décision de son candidat de ne pas participer à la primaire de la Belle Alliance populaire est "irrévocable".

En vidéo

Replay - La question Off du 21 décembre 2016 : Christophe Borgel

Tout savoir sur

Tout savoir sur

2017 : la bataille de la gauche

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter