VIDÉO - "Il y a R'n'B pour l'hôtellerie" : Manuel Valls fourche sur AirBnB et fait bien rire sur Twitter

RNB ? - En début de débat, l'ex-Premier ministre a légèrement cafouillé en citant la plateforme de location de logements américaine, mercredi 25 janvier. Impitoyable, les twittos n'ont évidemment pas laissé passer la boulette.

Dans un débat disputé pied à pied, un peu de gaudriole ne fait jamais de mal. Alors, quand un candidat à la primaire organisée par le Parti socialiste, Manuel Valls pour ne pas le nommer, fourche en citant le nom d'une entreprise symbole de la nouvelle économie : la plate-forme de location de logements Airbnb.

Après Nicolas Sarkozy et Alain Juppé

Evoquant donc ces nouvelles formes d'interactions commerciales, Manuel Valls évoque ainsi "Uber pour ce qui concerne les taxis, Amazon pour les commerçants" et... "AirnB pour l'hôtellerie". Un dérapage de langue qui n'a évidemment pas échappé aux réseaux sociaux, jamais les derniers pour pointer les différentes lacunes observées par les hommes politiques en matière de connexion avec la réalité - Nicolas Sarkozy s'en était rendu compte avec sa méconnaissance du Bon Coin ou Alain Juppé quand il parlait de l'enseigne Prisunic.

Pour Manuel Valls, il y a eu donc des moqueries basiques et sobres...

... celles qui trouvent que la prononciation de Manuel Valls donne à réfléchir sur la spontanéité du candidat sur le sujet...

... et ceux qui ont mis un peu de fantaisie dans leurs associations d'idées.

En vidéo

Débat de l'entre-deux tours : la minute d'introduction de Manuel Valls

Tout savoir sur

Tout savoir sur

2017 : la bataille de la gauche

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter