"Je suis le candidat de la fiche de paye" : Manuel Valls pique en direct le slogan d'Arnaud Montebourg

EMPRUNT - En plein débat sur l'avenir du travail avec Benoît Hamon, Manuel Valls s'est dépeint en candidat de l'amélioration des conditions de travail. Quitte à piquer, devant tout le monde, le slogan répété à l'envi par le candidat déchu Arnaud Montebourg.

Arnaud Montebourg va pouvoir réclamer des droits d'auteur. En débattant avec Benoît Hamon sur l'avenir du travail, mercredi soir sur TF1 et France 2, Manuel Valls s'est autorisé à chiper un slogan de l'ex-candidat défait lors du premier tour. Et pas n'importe lequel : le slogan de campagne d'Arnaud Montebourg, répété à longueur de débats et de meeting. 


Voici ce qu'a dit Manuel Valls mercredi soir : 

Je suis le candidat de la feuille de payeManuel Valls

Il y a encore quelques jours, Arnaud Montebourg, qui a mené campagne en grande partie sur le thème de l'emploi, employait exactement ce slogan :

Je suis le candidat du travail, de la feuille de paie et de la quittance de loyerArnaud Montebourg

Détournement

Manuel Valls a toutefois adapté un peu la formule de l'ancien ministre de l'Economie. Pour dénoncer le projet de Benoît Hamon, qui selon lui va se traduire par "plus de dettes, une augmentation de la fiscalité, le risque de perdre en attractivité", l'ancien Premier ministre a improvisé une formule revue à sa sauce : "Je suis le candidat de la feuille de paye... et je ne veux pas que Benoît Hamon se retrouve le candidat de la feuille d'impôts".


Benoît Hamon venait de plaider pour la mise en oeuvre de son "revenu universel d'existence", qu'il souhaite financer par "un transfert de richesses". Parmi ses sources de financement : une "taxe sur les robots" et une refondation de la fiscalité sur les revenus du patrimoine.

En vidéo

Primaire de Gauche - Arnaud Montebourg, la vraie claque

Tout savoir sur

Tout savoir sur

La candidature de Manuel Valls

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter