Primaire de la gauche : Montebourg donné vainqueur au second tour

PRIMAIRE PARTI SOCIALISTE

Toute L'info sur

2017 : la bataille de la gauche

SONDAGE LCI / LE FIGARO - A deux semaines de la primaire de la gauche, Manuel Valls est donné largement en tête au premier tour. Cependant il serait battu au second tour par Arnaud Montebourg selon notre enquête Kantar Sofres OnePoint.

Bien que donné largement en tête au premier tour de la primaire de la gauche avec 36% des intentions de vote, Manuel Valls serait battu au second tour par Arnaud Montebourg (53% contre 47%) selon notre sondage Kantar Sofres OnePoint. C'est le second sondage, après celui publié dimanche par le JDD, qui place l'ancien ministre de l'Économie en tête au second tour.

Au premier tour, Arnaud Montebourg est crédité de 23% des voix et serait talonné par Benoît Hamon à 21%. En cas de second tour Valls-Hamon, Kantar Sofres One Point indique un vote extrêmement serré puisque les deux candidats seraient à 50%.

Au premier tour, les autres candidats sont largement distancés : Vincent Peillon n’obtiendrait que 10% des intentions de vote suivi de Sylvia Pinel à 6%. Jean-Luc Bennahmias et François de Rugy ne recueillaient quant à eux 2% des voix.

Valls, le candidat le plus clivant

Kantar a également mesuré le potentiel électoral des candidats. 54% des participants potentiels à cette primaire indiquent être susceptibles de voter pour Manuel Valls, 53% pour Arnaud Montebourg et 51% pour Benoît Hamon. Mais l’institut précise que l’ancien Premier ministre "est cependant celui qui dispose du socle électoral le plus solide, puisqu’à ce jour 25% des votants potentiels se déclarent « certains » d’opter pour lui, contre seulement 16% pour Benoît Hamon et 15% pour Arnaud Montebourg".

Néanmoins, Manuel Valls est également celui qui, parmi ces trois candidats, suscite le plus de rejet, puisque 32% des votants potentiels affirment qu’ils ne voteraient "jamais" pour lui (contre 23% pour Arnaud Montebourg et Benoît Hamon).

Arnaud Montebourg et Manuel Valls sont par ailleurs les deux candidats perçus comme ayant la meilleure stature présidentielle. A la question, "chacun des candidats suivants ferait-il un bon président de la République", 53% des personnes interrogées répondent "oui" concernant l’ancien ministre de l’Economie et 52% concernant l’ancien locataire de Matignon. Ils sont 46% concernant Benoît Hamon et 35% concernant Vincent Peillon.

Valls perçu comme le favori

Bien que l’issue de cette primaire soit très incertaine, Manuel Valls reste perçu comme le favori du scrutin. En effet, 41% des personnes interrogées pensent qu’il va remporter cette élection. Ils ne sont que 19% pour Arnaud Montebourg et 11% pour Benoît Hamon. Enfin, l’indicateur de participation de Kantar Sofres OnePoint s’établit à 2,6 millions d’électeurs, un chiffre équivalent à celui des votants à la primaire de la gauche en 2011, mais nettement inférieur à la participation au premier tour de la Primaire de la Droite et du Centre (4,3 millions).

En vidéo

Valls : "Je ne veux pas que la France revive 2002"

En vidéo

Primaire de la gauche : Montebourg "déconseille" de se fier aux sondages

Enquête réalisée par Internet du 3 au 6 janvier 2017 auprès d’un échantillon de 8011 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, dont 488 personnes tout à fait certaines d’aller voter à la primaire de la Gauche. Méthode des quotas (sexe, âge, profession de la personne de référence) et stratification par région et catégorie d’agglomération.

Et aussi

Lire et commenter