VIDÉO - Primaire de la gauche : le CV de Manuel Valls passé au crible

CURRICULUM VITAE - Le candidat du PS à la présidentielle sera bientôt désigné à l'issue des primaires citoyennes. Il ne reste que deux candidats en course, Benoît Hamon et Manuel Valls. À chacun son style, sa personnalité et son expérience. LCI décrypte ici le CV de Manuel Valls, qui a terminé second lors du premier tour.

Manuel Valls n'a pas côtoyé les bancs des grandes écoles, ni de Sciences Po. En revanche, son parcours se distingue par un engagement très précoce - dès ses 17 ans - au sein du Mouvement des jeunes socialistes, au sein duquel il soutient Michel Rocard. Diplômé d'une licence d'histoire, le natif de Barcelone obtient la nationalité française en 1982. 


Il débute sa carrière en tant qu'attaché parlementaire en 1983, puis intègre le conseil régional d'Île-de-France dont il deviendra vice-président en 1998.  Il rejoint la même année le cabinet de Michel Rocard avant d'être élu maire d’Évry en 2001, un poste qu’il occupera jusqu'en 2012. Il devient également député de l’Essonne dès 2002, pour dix ans. 

Un échec lors de la primaire citoyenne de 2011

Membre de l'aile droite du PS, il se présente à la primaire citoyenne de 2011 en vue de l'élection présidentielle de 2012. Il ne récolte que 5,63% des voix, loin derrière Arnaud Montebourg (17,19%), Martine Aubry (30,42%) et François Hollande (39,17%). 

Il est nommé ministre de l'Intérieur par ce dernier dès le mois de mai 2012. Son passage place Beauvau sera marqué notamment par d'importantes manifestations contre le mariage pour tous ou encore par l'affaire Dieudonné. Après la défaite de la gauche aux élections municipales de 2014, François Hollande le nomme Premier ministre à la place de Jean-Marc Ayrault. 

Ses loisirs ? Le sport et la musique

Ce père de quatre enfants est également un passionné de sports. Il soutient avec ferveur le FC Barcelone, n'hésitant pas à effectuer un aller-retour en avion gouvernemental, pour soutenir son équipe favorite. Quitte à se retrouver sous le feu des critiques. Autre loisir qui le distingue : la musique. L'élu nourrit entre autres une passion pour les Beatles et les Rolling Stones. 

Tout savoir sur

Tout savoir sur

La candidature de Manuel Valls

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter