Consultation psy #7 - Confinement et télétravail, comment ne pas craquer ?

Consultation psy #7 - Confinement et télétravail, comment ne pas craquer ?
Psycho

Toute L'info sur

Coronavirus : comment bien occuper son temps en période de confinement

MÉLANGE DES GENRES - Pour ceux qui le testent depuis déjà plus d'une semaine, l'exercice du télétravail en confinement n'est pas aisé. Et peu importe que l'on soit seul, coupé de ses collègues, ou en famille dans un joyeux -mais pas toujours- bazar. Les conseils d'Hélène Romano, psychothérapeute.

Le confinement contraint bien des professionnels dont l’activité le permet au télétravail -autrement dit,de transformer son espace de vie personnel en lieu de travail. Si le télétravail est choisi en dehors de temps de crise, la différence aujourd’hui est qu’il a été imposé, dans un délai très court qui n’a pas permis à tous de bien s’organiser, en particulier pour avoir les supports de travail nécessaire (dossiers), le matériel informatique adapté, etc...

Transformer son espace personnel en lieu de travail n’est pas si simple, surtout si vous devez en parallèle gérer vos enfants eux-aussi confinés à travailler, faire l’animateur, aider aux devoirs, gérer le quotidien…autant dire que sans organisation, les "télé-travailleurs" ne vont pas tenir longtemps sans crise.

Dans l’idéal il serait important, si l’espace de vie le permet, d’avoir un espace de travail clôt qui permet de contenir un cadre et de ne pas rester affalé sur son canapé tout en gérant les activités de ses enfants. S’organiser avec un planning et des plages horaires précises de travail, gardez le contact avec les collègues (téléphone, mail, organisation de "pause-café" commune via skype …), s’habiller (pour éviter de travailler en pyjama et se mettre en tenue de travail donc dans l’esprit de travailler), sont les priorités pour pouvoir répondre au mieux à cette contrainte du télétravail.

Pensée positive : du temps gagné sur les transports !

Un autre point fondamental pour éviter toute crise à l’égard de ses proches ou de son employeur : essayer de séparer sa vie personnelle de sa vie professionnelle, ce qui est certainement le moins facile, surtout avec de très jeunes enfants. D’où l’importance d’expliquer aux enfants pourquoi cette nouvelle organisation de vie, et le fait que durant cette période, vous avez besoin de temps pour votre travail comme eux ont besoin d’espace pour leurs activités. 

Enfin le risque majeur du télétravail est d’être en mode "non-stop" et ne plus savoir s’arrêter pour répondre sans limites aux demandes de l’employeur. Se fixer des heures, faire du sport même à domicile, s’autoriser à des pauses, s’autoriser à respirer et à prendre l’air (ne serait-ce qu’en ouvrant sa fenêtre), sont les meilleurs garants pour bien vivre le télétravail. 

Lire aussi

Travailler chez soi, c’est aussi avoir plus de temps avec ses proches (car il n’y a plus tous ces délais liés aux transports). Et c’est, quelque part une chance toute particulière pour les petits comme pour les grands.

Tous nos conseils dans la rubrique "Comment bien occuper son temps en période de confinement"

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent