VIDÉO - Découvrez dans quelle région de France on vit le plus heureux

Psycho
DirectLCI
HAPPY LIFE - Bonne nouvelle, selon le baromètre des territoires 2019 publié par Elabe et l'Institut Montaigne, près de trois quarts des Français sont heureux. LCI vous détaille cette enquête.

Même si l'actualité a tendance a nous laisser penser le contraire ces dernières semaines, les Français sont heureux ! C'est en tout cas ce que révèle une étude réalisée par le cabinet Elabe et l'Institut Montaigne. Les personnes interrogées y font en effet le récit d’une vie privée heureuse, en très grande partie nourrie par les petits et les grands bonheurs de la famille et du cercle proche qu’ils se sont choisi, sur lequel ils savent pouvoir s'appuyer. 


Près de trois quarts des Français déclarent ainsi sans détour être heureux (73%), dont un tiers (33 %) très heureux. 67% estiment avoir trouvé le bon équilibre entre temps de vie personnelle, familiale, sociale et professionnelle, quand  61 % ont le sentiment d’avoir choisi la vie qu’ils mènent. Par ailleurs, en cas de problèmes graves, trois Français sur quatre ont la certitude d’avoir dans leur entourage des personnes sur qui compter en cas de problèmes graves. Et 61 % ont le sentiment d’avoir choisi la vie qu’ils mènent.

Dans la plupart des régions de l'Hexagone, ce bonheur privé se prolonge avec le sentiment qu’il fait bon vivre dans son quartier, dans sa commune, quelles qu’en soient les réalités socio-économiques (66 % trouvent qu’il fait bon vivre dans leur quartier ou leur commune et 59 % estiment que l’endroit dans lequel il vivent va plutôt bien).


Un bonheur à nuancer toutefois, puisque si dans le privé les Français sont plutôt positifs, ils expriment par ailleurs une forte souffrance sociale. En effet, quel que soit leur capital socio-culturel et patrimonial, une majorité s’indigne des inégalités qui fracturent le pays :  78 % d'entre eux  jugant la société actuelle injuste (dont 28 % très injuste), 63 % sont convaincus qu’en France, la réussite sociale est jouée d’avance et dépend beaucoup des origines, tandis que 42 % sont convaincus que la société dans laquelle vivaient leurs parents était plus juste. Le chiffre le plus marquant étant que 70% des Français sont pessimistes sur l'avenir de notre société.

La Bretagne, région du bonheur

Quoiqu'il en soit, une région résiste encore et toujours mieux à la négativité ambiante... À l’image de la France, 72% des Bretons (-1 par rapport à la moyenne nationale) se déclarent heureux, et ce sentiment se prolonge concernant leur région. En effet, trois quarts des Bretons considèrent qu'il fait "bon vivre" sur les terres bretonnes, quand 31% affirment même que l'endroit où ils vivent n'a aucun défaut. 


Pour eux, la Bretagne offre un cadre de vie attractif : 60% pensent que la région attire de nouveaux habitants pour venir y vivre, 69% estiment qu'elle est relativement épargnée par les pollutions et qu'on y est de surcroît en sécurité. 

Si à peine un Breton sur deux est optimiste pour son avenir personnel (49%), plus de la moitié (57%) fait le pari de la réussite pour sa région et 60%  sont confiants sur l’avenir de l’endroit où ils habitent. Qu'est-ce que les Bretons préfèrent ? Leurs paysages en grande majorité (61%), et dans une moindre mesure leurs traditions (21%). Ce sentiment de bonheur et d'optimisme plus fort qu'ailleurs pour sa région concerne aussi les Pays de la Loire et l'Auvergne-Rhône-Alpes. 

*Enquête Baromètre des territoires 2019 effectuée par le cabinet Elabe et l'Institut Montaigne, menée sur un échantillon de 10010 personnes représentatif de la population résidente de chaque région administrative métropolitaine âgée de 18 ans et plus. Étude menée par internet entre le 14 décembre 2018 et le 8 janvier 2019. 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter