"Coups de cœur pour nos marchés" : Dieppe grand gagnant cette année

"Coups de cœur pour nos marchés" : Dieppe grand gagnant cette année
Régions

RÉSULTAT DES VOTES - Fin du suspens, le marché de Dieppe est le lauréat de l'opération "Coups de coeur pour nos marchés" 2020 de TF1 . Vous avez été plus d'un million à voter pour l'un des 24 lieux sélectionnés par nos correspondants dans le cadre de cette troisième édition.

Après deux mois de concours, on connaît désormais le lauréat de l'opération "Coup de cœur pour nos marchés" du 13H de TF1. C'est donc celui de Dieppe, en Seine-Maritime, qui se hisse tout en haut du podium pour la plus grande fierté de ses commerçants et de ses habitants. 

"On est extrêmement fiers, regardez les sourires autour de nous. On est entre terre et mer, avec de magnifiques produits de la mer et des maraîchers et commerçants ambulants qui, toute l'année, se lèvent tôt pour faire vivre ce beau marché", nous assure son maire Nicolas Langlois. Le trio de tête est complété par Bergues, dans le Nord, puis par Saint-Pierre sur l'île de La Réunion. 

Toute l'info sur

Votre plus beau marché

Nouvelle édition de l'élection du plus beau marché de France : à vos votes !

Semaine après semaine, chaque correspondant de TF1 vous a emmené sur un marché de sa région. Vous avez été invités à désigner votre préféré sur le site internet dédié Votreplusbeaumarche.fr. La mobilisation a été formidable : vous avez été 1.075.288 à voter pour l'un des vingt-quatre marchés présentés. 

Le marché de Dieppe, grand gagnant de 2020, succède donc à Montbrison, plus vieux marché de la Loire et lauréat en 2019, et à Sanary-sur-Mer,  marché du littoral varois ayant remporté le titre en 2018

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : d'ex-chefs d'États et prix Nobel appellent à lever les brevets des vaccins

AstraZeneca : "Un crève-cœur" pour ces médecins contraints de jeter des doses inutilisées

Quels sont les scénarios pour rouvrir les terrasses et les lieux culturels le 15 mai ?

Affaire Mia : pourquoi l'alerte enlèvement a-t-elle été levée aussi rapidement ?

"60 à 70% des victimes" britanniques de la troisième vague étaient-elles vraiment "vaccinées" ?

Lire et commenter