En Dordogne, la révolution des poubelles ne fait pas que des heureux

En Dordogne, la révolution des poubelles ne fait pas que des heureux

REPORTAGE - Faudra-t-il vraiment changer nos habitudes demain concernant nos poubelles ? En Dordogne, les éboueurs ne passent plus devant la porte et la grogne monte chez les habitants qui doivent se rendre à un point de collecte parfois loin de chez eux.

Sortir les poubelles est devenu une aventure pour certains Périgourdins. Depuis six mois, les éboueurs ne passent plus devant les foyers et désormais, les habitants doivent se rendre à un point de collecte censé remplacer un peu partout les traditionnels camions poubelles. Seulement, la méthode n'est pas encore au point et ledit lieu se situe souvent loin des habitations. 

Un changement qui n'enchante pas, pour plusieurs raisons. Soit en raison du manque de propreté, soit parce que ces points de collecte ne sont pas adaptées aux personnes en situation de handicap. D'autres, encore, déplorent "la dépense du carburant pour venir jeter". 

Toute l'info sur

Le 13h

Plus de collecte à partir du 1er janvier 2022

L'objectif de cette "révolution des poubelles", loin d'être punitive, est d'inciter chacun à faire du tri. Une initiative assumée par le maire de la commune de Coulounieix-Chamiers, également membre du syndicat qui gère les déchets de la Dordogne : "A partir du 1er janvier 2022, il n'y aura plus de collecte, il y aura, soit un système par carte, soit une application sur un téléphone portable", précise-t-il à TF1. "Vous aurez droit à 26 poches par an (1 tous les 15 jours) et tout ce qu'il y aura en sus, il faudra le payer."

Une première étape, difficile à accepter pour les Périgourdins mais qui incite à se demander de quoi l'avenir sera fait : s'habituera-t-on tous à trier plus et à jeter plus loin nos déchets ?

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : près de 25.000 hospitalisations, 196 décès en 24 heures

Couvre-feu national à 18h : quelles sont les attestations dérogatoires et où les télécharger ?

Départ de Donald Trump : nos images de la Maison-Blanche désertée

Dérogations au couvre-feu national : qui est autorisé à circuler après 18h ?

Impôts : faites-vous partie des bénéficiaires de l'acompte versé ce vendredi ?

Lire et commenter