La France secrète à moins de 100 km de chez vous : les mystères de Brocéliande

La France secrète à moins de 100 km de chez vous : les mystères de Brocéliande
Régions

TOURISME - Dans ce nouvel épisode, nous vous emmenons à la découverte de la forêt de Brocéliande en ces temps de déconfinement. Une terre propice aux légendes qui entretient toujours une part de mystère.

Avis aux habitants de Nantes, Lorient ou Saint-Malo. TF1 vous emmène à moins de 100 kilomètres de chez vous pour (re)découvrir des sites naturels et/ou historiques de notre patrimoine. Direction cette fois la forêt de Brocéliande, un poumon vert à la superficie presque équivalente à celle de Paris et qui a toujours entretenu une part de mystère. Il y est même possible d'y croiser encore aujourd'hui des druides, ils sont même les premiers à avoir de nouveau investi les lieux depuis le déconfinement. Les menhirs de Monteneuf retrouvent désormais leur compagnie à laquelle viennent s'ajouter les airs de clarinette et de harpe, comme un voyage dans le temps.

 

"Broce (la forêt) et liande (la lande, ndlr) c'est le pays de l’autre monde. Et quand on est ici on franchit une frontière et on passe dans un autre monde", explique le druide harpiste Rémi Chauvet alias Myrdhin. Après deux mois de confinement, la nature et le mystique a plus que jamais repris ses droits dans ce bois situé à seulement 40 kilomètres de Rennes. Pour certains il est encore le repère des fées Viviane et Morgane mais aussi de Merlin l’Enchanteur qui y aurait passé le reste de sa vie. Le tombeau du magicien est même devenu un site touristique majeur de la forêt

A LIRE AUSSI

>> La France secrète à moins de 100 km de chez vous : le Lac Léman et l'aigle Victor

>> La France secrète à moins de 100 km de chez vous : la vallée de la Vézère

7000 hectares d'histoires légendaires

Les randonnées qui ont lieu à Brocéliande ne sauraient se faire sans écho à la légende du roi Arthur. Armel Texier, conteur de ces récits, connaît chaque recoin de ce vaste site depuis plus de vingt ans. Il accueille de nouveau les visiteurs, désireux d'histoires mystérieuses et légendaires et qui ne devraient plus tarder à revenir. "On a tous ces bruits de nature que l'on entend pas forcément autrement. Là elle est vraiment presque comme si on la découvrait pour la première fois, comme si l'on était le premier humain à venir ici", s'émeut le guide qui a renfilé sa tenue bretonne pour ses escapades. La forêt accueille d'ordinaire jusqu'à 2500 personnes les week-ends de mai.

 

"La forêt est tout à fait capable d’accueillir il n'y a pas de souci majeur", rassure Jonathan Barbier, technicien forestier à l'Office national des forêts (ONF). Même "si les gens respectent bien la distanciation il y a suffisamment de place pour pouvoir se promener" dans ces bois couvrant plus de 7000 hectares. Avec le déconfinement, les sorties en forêt vont pouvoir reprendre tout comme les sorties aériennes. Championne de planeur, Mélanie trépigne d'impatience de pouvoir reprendre les vols afin de contempler depuis les cieux la forêt: "Ca me donne un petit peu d'espoir de me dire qu'on va bientôt pouvoir revoler. C'est de l'excitation et de la hâte de reprendre", confie-t-elle.

Toute l'info sur

Le 20h

Pour les touristes locaux ce ne sont pas moins de 200 kilomètres de chemins à parcourir pour faire le tour de cette forêt qui est loin d’avoir révélé tous ses secrets. 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent