Le 13H valorise le "petit patrimoine" français, un premier bilan très positif

Le 13H valorise le "petit patrimoine" français, un premier bilan très positif

SUCCÈS - La première édition de Patrimoine 13H s'est tenue à l'automne 2018. Elle a permis de recenser près d'un millier d'annonces de la part de collectivités et d'associations pour les aider à sauver un patrimoine essentiel aux paysages de France.

La première édition de Patrimoine 13H a pris fin et c'est l'heure des premiers bilans. Pendant plusieurs semaines, le journal de 13H,  avec Jean-Pierre Pernaut et Dominique Lagrou-Sempère à la manœuvre, s'est fait l'écho d'initiatives originales mais aussi de besoins non comblés pour entretenir et mettre en valeur ici un moulin, là un lavoir...  ce que l'on appelle le "petit patrimoine". 

S’appuyant sur le succès de « SOS Villages »,  dont la septième édition a lieu en novembre 2018, chaque jour "Patrimoine 13 H" a fait découvrir aux téléspectateurs pendant une dizaine de minutes des reportages mettant en avant la réfection d’un bâtiment, monument et autres édifices et le travail des associations et de ses bénévoles.

Toute l'info sur

Sauver le petit patrimoine avec le 13H de TF1

Trois régions sur le podium

Un site Internet a permis de recenser près de 800 offres émanant de collectivités ou d'associations avec un projet précis. Toutes ont été vérifiées avant d'être publiées sur une carte de France du "petit patrimoine". Il s'agissait parfois de récolter des fonds, parfois encore de faire appel à la bonne volonté de particuliers pour donner un peu de leur temps et participer à la restauration de lieux. 

Les collectivités et les associations ont pu y déposer des annonces pour présenter leur travail et faire appel à des bénévoles, de la main-d’œuvre ou bien encore aux dons pour restaurer un monument. 

"Le but de cette opération était est non seulement de valoriser la richesse et la diversité de notre patrimoine mais également le travail des associations trop souvent ignoré, souligne Jean-Christophe Geffard, rédacteur en chef du pôle Magazines de l’Information. C'était aussi l’occasion de mettre en avant les métiers de l’artisanat via un partenariat avec 6 associations". 

Lire aussi

Cette initiative a donc permis de faire connaître de nombreux projets dans toutes les régions de France et de mettre en relation des bénévoles, des donateurs et des porteurs de projets. 

Toutes les régions se sont mobilisées pour faire connaître leurs besoins et certaines encore plus que d'autres. Ainsi, les régions Auvergne-Rhône-Alpes, les Hauts de France et l'Occitanie sont les trois à avoir recueilli le plus d'annonces. 

Le journal de 13H ne manquera pas de revenir sur celles-ci dans ses éditions et de suivre l'évolution des projets. 

Alors, à bientôt !

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : forte hausse du nombre d'hospitalisations, près de 6000 malades en réanimation

Emmanuel Macron annonce un assouplissement des restrictions de voyage début mai

Logement : vous pouvez faire résilier le bail de votre voisin en cas de fortes nuisances

"Rien ne fonctionne" : Gérard Lanvin s'emporte dans Sept à Huit contre une époque "affligeante"

Covid-19 : l'application TousAntiCovid va bientôt certifier les tests et la vaccination

Lire et commenter