On tord le coup à cinq idées reçues sur la 4G

SOS Villages

Toute L'info sur

SOS Villages

La 4G autorise vraiment tout en 2018 ? Oui, et on le prouve avec cinq idées reçues auxquelles on tord le cou.

Il existe encore quelques idées reçues sur la 4G et les possibilités que ce type de réseau offre. Il n’y a pourtant aucun souci à se faire : aujourd’hui, la 4G assure des débits très hauts qui autorisent un grand nombre d’usages (musique et vidéo en streaming, navigation web).

Quand j’assiste à un festival ou à une rencontre sportive, la 4G me permet de partager rapidement des photos et des vidéos sur les réseaux sociaux

VRAI : Quand on vit un événement unique, on aime le partager avec ses amis ou sa famille, si possible à l’instant T, d’un simple clic via les réseaux sociaux. Avec un débit montant de 9 Mbit/s en France (11 Mbit/s dans les 15 plus grandes agglomérations, où ont habituellement lieu les grands événements), la 4G de Bouygues Telecom permet de rester connecté avec ses proches en toute circonstance, surtout lorsqu’il s’agit d’envoyer des fichiers. 

Quand je vais passer un week-end à la campagne, le temps de chargement d’une page internet prend le double de temps 

FAUX : Selon les résultats de l’Arcep, le régulateur des télécoms, 75 % des pages web se chargent en moins de dix secondes dans les zones rurales, contre 86 % en moyenne dans toute la France*. En somme, vivre à la campagne ne rime pas avec connexion au rabais. 

Peu importe où je me trouve, je peux écouter facilement de la musique en streaming sans coupure

VRAI : Avec un débit moyen de 31 Mb/s sur l’ensemble du territoire, la 4G est suffisamment solide pour profiter de ses playlists, même quand elles ne sont pas téléchargées sur son téléphone. D’autant que Bouygues Telecom assure une couverture de 98 % du territoire en 4G et est l’opérateur numéro 1 dans les zones rurales. 

En mobilité, regarder une série en streaming n’est pas simple 

FAUX : Je n’ai pas eu le temps de terminer l’épisode de ma série préférée sur une plateforme de streaming ? Pas de panique, comme pour la musique, le streaming vidéo n’est plus un fantasme avec la 4G. Encore une fois, le débit, comparable voire supérieur à de l’ADSL, est suffisant pour ne pas louper une seule minute d’une série, d’un film ou d’un programme télé en direct, via les applications dédiées. 

Je fais souvent du bricolage au sous-sol de ma maison ou dans ma cave, mais inutile d’espérer trouver des tutoriels sur internet en raison d’un réseau de mauvaise qualité 

FAUX : On peut penser que la 4G a du mal à traverser les murs, à l’instar du réseau Wi-Fi. Ce serait vrai si la 4G n’utilisait que des hautes fréquences. Fort heureusement, la 4G de Bouygues Telecom s’appuie également sur des ondes à basse fréquence, lesquelles n’ont aucun problème pour traverser les murs. En somme, vous ne rencontrerez pas de problème quant à la qualité du débit en sous-sol.

* débit commun à tous les opérateurs

Sur le même sujet

Et aussi