Pyrénées-Atlantiques : comment la 4G facilite le travail d’une ferme aquacole

SOS Villages
Avec
Avec

Toute L'info sur

SOS Villages

Bonne nouvelle pour les territoires ruraux. La lutte contre les zones blanches progresse et de plus en plus de communes bénéficient de la 4G. Si les particuliers en profitent pleinement certains professionnels y voient leurs méthodes de travail totalement repensé. Exemple avec la commune de Banca dans les Pyrénées-Atlantiques.

En janvier 2018, le gouvernement a passé un accord avec les opérateurs mobiles, baptisé "New Deal Mobile" afin de généraliser une couverture mobile de qualité pour l’ensemble de la France métropolitaine. Depuis, de nombreux sites 4G ont été inaugurés notamment dans les Pyrénées-Atlantiques, comme dans la commune basque de Banca. 


L’arrivée de la 4G dans ce village rural de 350 habitants, frontalier avec l’Espagne, a été vécue comme un "plus" pour le secteur hôtelier, par exemple lorsque les estivants veulent programmer leur GPS ou se renseigner sur une table locale.  L’Internet mobile a aussi favorisé la mutation technologique de la ferme aquacole locale qui élève les truites de Banka depuis 1965.


"Ici, nous élevons des truites arc-en-ciel, un poisson de qualité, nourri deux fois par jour et pas une fois toutes les trois heures comme dans les élevages intensifs", raconte une des figures de proue de cet établissement. Les truites se développent à leur rythme, sans qu’il soit besoin d’ajouter de l’oxygène liquide dans les différents bassins construits en escalier où elles passent du stade d’alevin à celui de truite mature, en l’espace de 5 ans.


"Grâce à la 4G, nous pouvons désormais contrôler les points clés de l’élevage à distance à l’aide d’une application pilotable sur site ou bien à partir d’un téléphone mobile, reprend l’employée de la ferme aquacole. Et ça a totalement changé notre vie !". La 4G permet notamment de gérer le débit de l’écluse à distance, tout en contrôlant le niveau de l’eau dans les bassins, son niveau d’oxygène, etc. Toujours grâce à l’internet mobile, des caméras placées aux endroits stratégiques de la ferme aquacole fournissent une image en temps réel des points de captage d’eau, des bassins d’élevage tout en conservant un œil sur la boutique, ses environs, etc. 


"La 4G nous permet de vérifier ce qui se passe et d’éviter de nous déplacer en cas de fausse alerte, ce qui était impossible avant de disposer de l’internet mobile", se réjouit notre employée de la ferme aquacole.


Acteur actif de la lutte contre les zones blanches, Bouygues Telecom met tout en œuvre pour que la population française bénéficie d’un bon réseau mobile. Depuis plusieurs années, l’opérateur s’attache à améliorer toujours plus sa couverture 4G et ainsi offrir un réseau mobile de qualité. A ce jour, Bouygues Telecom couvre 64 millions de personnes en 4G.

Sur le même sujet

Et aussi