Pyrénées-Orientales : les pêcheurs en ont assez des contrôles journaliers

Régions
DirectLCI
JT 13H - Les petits pêcheurs du Port-Vendres sont dans une colère vive à cause des contrôles et des amendes extravagantes de la gendarmerie.

La pêche est très réglementée dans les Pyrénées-Orientales. La gendarmerie surveille chaque taille de poisson, en précisant qu'elle ne doit pas être inférieure à 23 centimètres. L'appellation scientifique et la provenance des poissons ont également été corrigées. Les pêcheurs sont en colère face à ces contrôles journaliers qui parfois aboutissent à des amendes atteignant 800 euros, soit plus d'un mois de salaire.

Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 13h du 08/04/2019 présenté par Jean-Pierre Pernaut sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 13h du 8 avril 2019 des reportages sur l'actualité politique économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Le 13h

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter